Formation

Modi’in, Israël 🇮🇱

Je viens de passer la première journée sur deux en formation à l’hôtel. Quand je pense au mot formation, je pense directement à transformation. Me laisser volontairement former, sans y mettre des résistances, je me laisse guider d’un état vers un autre. Je considère que c’est la Vie même qui me forme, qui me donne des outils et un petit coup de pouce pour faciliter ma transformation vers « Homme d’Accueil ». 

C’était sympa comme tout. Je n’ai travaillé que pendant deux heures. Le reste de la journée je me suis promené avec une dizaine de personnes d’un endroit de l’hôtel à un autre. Comme la journée démarrait par un petit déjeuner commun, pour sentir ce que le client vit, puis qu’à midi je suis resté avec le groupe pour le déjeuner, je me sens maintenant comme un Bibendum, un énorme Patapouf !

Bien évidemment, avec tous les métiers que j’ai pu faire, je connais les rouages devant et derrière les scènes d’une entreprise et cela à tous les niveaux. Je ne suis pas dupe et j’y participe volontairement. Je me sens plutôt attendri de voir comment chacun prend une place dans ce jeu gigantesque, comme si c’était une évidence. Ne vous méprenez surtout pas… Je me suis vraiment glissé de mon plein gré et en toute conscience dans mon costume de citoyen modèle et je suis très heureux avec ma place « d’accueillant », dans cet hôtel rempli de gens super sympas. 

La journée m’a entre autres appris que j’ai bien compris mon rôle et ce que l’on attend de moi. En quelques semaines j’ai déjà su me faire remarquer, juste en faisant de mon mieux. Le « Doorman nouveau style » est l’Ami que le client croise plusieurs fois par jour quand il traverse l’entrée de l’hôtel. J’adore ça… surtout parce que je perçois que je peux moi-même décider si le contact avec un visiteur reste juste bref, agréable et courtois ou s’il se prolonge et s’approfondit un peu plus. 

welcome-sign-760358_1920

Je me répète, je le sais, mais je me sens vraiment à ma place devant la porte pour le moment. Je prends énormément de plaisir à essayer de rejoindre et de toucher le client, puis de faire en sorte qu’il vive « un petit moment » agréablement différent. Quand quelqu’un reste sur ses gardes et qu’il repasse devant « ma » porte, je tente une autre approche, et encore une autre… essayant d’obtenir un sourire ou une autre réaction de détente. Parfois ça marche et dans ce cas je sens que quelque chose jubile en moi… 

C’est un jeu… et ce jeu me plait. Il me permet de vérifier où j’en suis dans mes aptitudes féminines d’accueil. Comme il y a beaucoup de monde qui passe, j’ai matière pour me corriger et pour trouver l’attitude, dont chaque personnage si différente a besoin à un moment donné. Je n’ai que quelques instants pour observer chaque personne et sentir quelle approche convient. Ensuite, je laisse faire ma folie instantanée en espérant qu’elle sait ce qu’elle fait. 

Demain, je vais parler avec celle qui a créé mon poste. C’est important, car je vois venir les problèmes de loin. Entre son intention et mon adhésion à cela, d’un côté, et l’équipe de Bell-boys, dont je fais pour l’instant encore partie, de l’autre, ça risque de chauffer, si les choses ne sont pas clarifiées. Surtout, qu’il viennent d’engager un autre Doorman, plus vieux que moi encore. A suivre… 

Le Bibendum est rentré depuis une heure et se prépare déjà pour la nuit. Je me suis levé ce matin à 4 heures 45 et comme le bus 111 n’est pas venu comme c’était annoncé, je suis arrivé, malgré toutes mes anticipations, en retard. Demain, je vais essayer de ne pas me faire avoir. Par contre, ce matin en marchant vers le bus, j’ai éclaté de rire en pensant au sermon que Maarten et moi nous sommes fait en quittant la Hollande en 1984 : Ne plus nous lever tôt, ne plus travailler dur et ne plus avoir froid ! Alors, là, j’ai tout faux… en plus, nous sommes DIMANCHE !!! 😉  

∞💜∞

Si en tant que Doorman je pouvais chanter, ce serait ça…

6 commentaires sur « Formation »

  1. Merci Michaël, j’adore ta façon de conscientiser ce que tu vis dans ce rôle que bon nombre trouverai banal et ennuyeux 🙏 Tes différentes manières d’entrer en contact avec les clients, où tu en es de ton féminin, devant la porte, ou derrière selon d’ou on se place… Ça me donne presque envie de devenir doorwoman 😀
    Et puis quelle joie de te sentir vivre ta folie dans ce rôle, et l’humour que je te sens y mettre aussi. Cela m’est inspirant 🙏<3

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à fait ! Ce qui m’exalte est le fait qu’en redevenant MOI, quelqu’un de vraiment simple, la quête du compliqué a disparu et je m’éclate avec un boulot, tellement simple également, que la plupart d’entre nous n’auraient même pas considéré une option envisageable. 😉 🙏 😘

      J'aime

  2. Alors chante chante intérieurement, je suis sûre que les gens croisés rencontrés t’entendent !
    Bonne et douce nuit, Michaël, que ta nuit soit étoilée remplie de douceurs de rêves de réalité !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s