Réussir son couple

Die (26), France 🇫🇷

Nous sommes tous concernés ! Peu importe notre âge, état ou situation. Soit nous cherchons un partenaire… soit nous sommes en train d’en faire le deuil… soit notre couple se trouve dans une routine de survie ou bat de l’aile… soit nous nous sommes installés dans un scénario d’abdication réciproque… ou encore, nous avons abandonné l’espoir et le courage d’essayer encore une fois. 😏 

Personnellement je ne connais aucun couple où les partenaires se retrouvent réellement de mieux en mieux au fur et à mesure que le temps passe. A part, bien évidemment, pendant la phase amoureuse, et parfois à l’arrivé d’une fin de vie passée ensemble. Et c’est normal ! Ce que nous avons appris du couple durant notre jeunesse est un mythe, un rêve, un conte de fée irréalisable. Et les outils pour remédier aux problèmes conjugaux ne fonctionnent pas… et ne peuvent pas fonctionner… car il viennent de la même source ! 🤔

Attention, je ne dis pas que c’est impossible de réussir son couple. Je dis tout le contraire ! De mon point de vue nous sommes faits pour être en couple… et la promesse du couple va largement au-delà de toute espérance ou imagination. Par contre, pour y arriver, il faut absolument sortir de l’idée traditionnelle que nous avons de la vie à deux et se reconnecter à la raison originelle de notre désir de s’unir. 🤓

J’enseigne ce que je suis en train d’apprendre ! Grâce à mes échecs et mon acharnement de vouloir comprendre et réussir ma propre vie de couple, j’ai fini par trouver où le bat blesse. J’ai fini par comprendre que le problème se trouve à la racine… la raison primaire et spirituelle même de l’existence du couple. Pour réussir son couple il faut retourner aux valeurs qui existaient déjà loin avant l’ère judéo-chrétienne. 😌

Il faut avant-tout comprendre que le désir d’être en couple est né à partir du désir de revivre le UN. La dualité constituée par les partenaires amoureux n’est qu’un point de départ d’une exploration à deux permettant de trouver l’Union et l’extase qui l’accompagne. Mais, malheureusement le mode d’emploi a été brulé en même temps que nos enseignants et nos initiateurs, il y a bien longtemps déjà. 🔥

J’ai découvert ces dernières années quel est le cadre de référence qui fait fonctionner la vie à deux. J’ai découvert aussi comment créer le contexte nécessaire pour une vie de couple digne de ce nom. J’ai découvert également comment libérer notre énergie de vie, ainsi que des réflexes et des souvenirs d’antan. J’ai compris surtout comment le couple peut être porteur de la plus belle quête du monde… ❤ 

Les voyages du mois de juin et d’octobre 2018 ont été organisés spécialement pour tous ceux qui veulent réussir leur couple existant ou à venir de manière durable et qui sont prêts à mettre en question leur cadre de référence habituel. C’est un voyage simple… mais pas facile du tout ! Ça demande de quitter le chemin balisé, d’être prêt à apprendre et d’oser faire confiance à l’animateur, moi. 😉  

Envie de découvrir les secrets de réussite d’un couple ? Curieux de savoir comment alchimiser la relation à deux ? Désireux d’avoir des outils pratiques à appliquer dans la vie de tous les jours ? Envie d’apprendre comment Tisser jusqu’à l’Amour ? Hâte de retrouver votre puissance d’homme et de femme ? 😍

Bien évidemment ! 🙃

Alors, inscrivez-vous rapidement, car actuellement il n’y a pas encore assez d’inscrits pour maintenir le voyage de juin. Pour des raisons d’organisation, si vous souhaitez participer, manifestez-vous par ma page contact avant le 9 mai pour l’entretien téléphonique préalable à l’inscription. Vous pouvez venir en couple ou seul… ☺ 


~ SACRÉ COUPLE, COUPLE SACRÉ ~

Tisser l’Amour Ensemble pendant 4 jours

1er Voyage Alchimique pour LITHA :
du mercredi 20 juin au soir jusqu’au dimanche 24 juin à 17 h

2ème Voyage Alchimique pour SAMHAIN :
du vendredi 19 octobre au soir jusqu’au mardi 23 octobre à 17 h

Lieu : 37240 Le Louroux
Prix : 520 € tout compris
Organisation/Inscriptions : L’association Graines de Soi 

Sur ma page « Voyages » j’explique un peu plus ma manière d’appréhender le processus alchimique de transformation et ce qui peut se passer pendant les rencontres. Si vous avec des questions, utilisez ma page « Contact« … avec joie je vous répondrai. 🤗 

Puis, je serai bientôt quelques jours à Paris et j’animerai à cette occasion quelques causeries autour du couple chez une amie. Si cela vous intéresse, faites-le moi savoir également par ma page Contact et je vous mettrai en relation avec l’organisatrice de ces soirées. Vous pouvez venir à l’une des 3 ou aux 3 selon vos envies et votre planning. Et si vous souhaitez venir à plusieurs aucun souci… La participation sera libre et en conscience… 😇

Le  Mardi 15 mai à 20h : REUSSIR SON COUPLE
Le jeudi 17 mai à 20h : DU PLAISIR À L’EXTASE
Le mardi 22 mai à 20h : UN GPS POUR LA VIE

Si vous pensez que mes propositions peuvent intéresser quelqu’un de votre entourage, merci de transférer mon article… et si le coeur vous en dit, de le partager sur les réseaux sociaux. Il y a des boutons pour ça, juste sous l’article. 🙏 

Je vous souhaite une magnifique journée 🌸🌺🌼🌻🌸🌺🌼🌻🌸🌺🌼🌻 

 

8 réponses

  1. Claire

    OUI ce désir de réussir son couple est la seule raison d’être de ma vie; quand je te lis je suis au coeur de ce qui m’anime profondément et plus ou moins consciemment depuis toujours..
    Je pense très sérieusement m’inscrire pour le mois d’octobre et en même temps je me sens suffisamment prête et motivée pour faire circuler ton « annonce » dans les réseaux de biodanza, de yoga, dans les lieux de soins naturels de toute la vallée de la drôme afin d’imaginer la possibilité d’organiser ce voyage sur place! Je ressens un élan et j’aimerais beaucoup te rencontrer pour échanger sur le sujet…je t’appelle!!? Délicieuse journée

    Aimé par 1 personne

  2. ericregardelemonde

    Je n’ai jamais aimé cette expression « REUSSIR » son couple. D’ailleurs je ne connais pas les indicateurs qui diraient : « alors là votre couple est réussi » « alors là vous n’avez pas réussi votre couple ».

    Pour moi, un couple ne se « réussit » pas. Il est. Point.
    Il est, avec ses perfections et ses imperfections, qui sont le reflet des perfections et imperfections des deux encouplés.

    Il est aussi un lieu privilégié pour faire grandir ceux qui le composent.
    Clairement : tant que les deux protagonistes se mettront en couple de manière inconsciente, pour combler un besoin non travaillé en amont, le couple n’avancera pas en conscience. Mais lorsque cette conscience apparaît, elle apporte avec elle une autre dimension dans le couple.

    Aimé par 1 personne

  3. Jade

    Pour avoir déjà participé aux stages de Michael, je ne peux que recommander de se laisser plonger les yeux fermer en toute confiance dans sa guidance bienveillante et sans complaisance qui permet d’aller à la rencontre de SOI et de l’AUTRE dans une dimension que je n’ai jamais rencontrée ni ailleurs ni auparavant…en disant le grand OUI à la VIE…et cela même si c’est exigeant, confrontant, bouleversant, inattendu, parfois incompréhensible même indescriptible, et aussi douloureux…c’est pour le moi le prix du retour à la VIE, à celle qui est en moi et que je décide de remettre en mouvement au travers de cette démarche… cela n’engage que moi évidemment et il ne s’agit que de mon expérience personnelle mais j’avais cet ELAN de le partager avec vous ici alors je le fais.
    Puissions nous être de plus en plus nombreuses et nombreux à oser nous lancer sur le chemin du tissage de l’amour et nous retrouver…j’en fais le vœu. Merci Michael de nous offrir ta guidance si singulière…

    Aimé par 1 personne

  4. ericregardelemonde

    Le Couple ce Merveilleux terreau…
    « Lorsque les relations humaines échouent (elles n’ « échouent jamais, sauf dans la définition stricte qui veut qu’elles ne produisent pas le résultat désiré), elles échouent parce que vous êtes entré dans cette relation pour une mauvaise raison ou de la « mauvaise » manière (mauvaise ici voudrait dire, ne conduisant pas à la pérennité).
    La plupart des gens entrent en relation regardant ce qu’ils peuvent en retirer, plutôt que ce qu’ils peuvent y apporter.
    Le but d’une relation est de décider quelle parties de vous-même vous allez oser être et déployer, non quelles parties de l’autre vous pouvez enfermer, posséder ou tenir.
    Il n’est qu’un but dans les relations – et dans la vie : être et créer.
    C’est très romantique de dire que vous n’êtes « rien » sans cet autre si spécial, mais c’est erroné. Pire, cela impose une pression terrible sur l’autre d’être toutes les sortes de choses pour vous que vous voulez qu’il/elle soit, et qu’il/elle n’est pas. Ne voulant pas vous laisser tomber, ou vous décevoir, l’autre essaye alors d’être et de faire ces choses jusqu’à ce que ce soit trop. Qu’il/elle ne puisse plus tenir l’image, remplir le rôle assigné. Le ressentiment se construit. La colère suit.
    C’est très romantique de dire que maintenant que cet autre si spécial est entré dans votre vie, vous vous sentez complet(e). Pourtant, le but d’une relation n’est pas d’avoir quelqu’un qui nous complète, mais d’avoir quelqu’un avec qui partager notre complétude.
    C’est là un paradoxe dans toutes les relations : vous n’avez pas besoin de cet autre pour faire l’expérience de tout ce que vous êtes, et pour autant, sans cet autre vous n’êtes rien, vous ne pouvez vous expérimenter.
    C’est à la fois un mystère et un émerveillement, une frustration et une joie. Cela demande une profonde compréhension et une volonté totale de vivre dans ce paradoxe afin d’en saisir le sens. Ce qui reste rare.
    Le problème est tellement basique, tellement simple, pourtant tragiquement incompris : vos plus grand rêves, vos plus hautes idées, vos plus brulants espoirs n’avaient rien à voir avec l’amour de l’autre mais avec l’amour de vous-même.
    Une relation est sacrée car elle donne l’opportunité, la plus grande et la seule dans cette vie, celle de créer et produire l’expérience de la plus haute conception de vous-même. Elles échouent quand vous pensez que c’est la plus grande opportunité de créer et de produire l’expérience de votre plus grande conception de l’autre.
    Que chacun dans une relation se questionne sur lui-même : ce que ce Soi est, fait, possède ; ce qu’il demande, veut, donne ; ce qu’il recherche, et toutes les relations serviraient leur but et celui des participants.
    Que chaque personne en relation ne s’inquiète pas de l’autre mais seulement, seulement, seulement, de soi-même.
    Cela semble être un drôle d’enseignement, parce que l’on vous a enseigné que la plus haute forme de relation est celle où l’on s’inquiète pour l’autre. Je vous dis : votre obsession avec l’autre, est ce qui cause l’échec.
    Qu’est-ce que l’autre est ? Qu’est-ce qu’il fait ? Qu’est-ce qu’il a ? Qu’est-ce qu’il dit ? Qu’est-ce qu’il veut ? Pense ? Attend ? Prévoit ?
    Ça n’a aucune espèce d’importance ce que l’autre est, fait, veut pense ou attend. Ce qui est important est comment vous êtes en relation avec cela. Ce qui importe n’est pas l’action de l’autre, mais votre ré-action.
    La personne la plus aimante est celle qui est centrée sur elle-même.
    Il n’est pas question de s’aimer à travers l’autre. L’autre n’attend que ce que vous êtes réellement.
    La perte de soi dans les relations est la cause première de toute amertume qui les empoisonne. »
    -Neale Donald Walsch

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s