Canaliser mes paroles

Le Chesnay-Rocquencourt (78), France 🇫🇷 

Cette nuit je formulais sans cesse des phrases à écrire, mais cette fois je ne m’adressais pas à vous mais à d’éventuels futurs lecteurs de mes livres potentiels. Je cherchais évidemment par où commencer, quel fil suivre, comment m’adresser aux lecteurs… et comment rendre mon épopée facile et intéressante à lire. Pas simple tout ça… J’ai pensé, entre autres, à tutoyer le lecteur, afin de connecter rapidement avec lui. J’ai aussi pensé à laisser mon style batave et mes fautes de grammaire et d’orthographe telles quelles, sans trop les corriger. J’ai aussi pensé à parler à la personne comme s’il s’agissait d’un nouvel ami à qui je racontais mon histoire, en passant peut-être de coq à l’âne, en marchant sur la plage ou en étant assis sur une terrasse autour d’un petit thé.  ☕️🫖🚶‍♂️🚶

J’ai envie que les gens se reconnaissent dans mon histoire et sourient en la lisant. Je ne veux pas donner un enseignement, ni donner des leçons, mais simplement donner matière à réflexion et l’espoir que chacun d’entre nous puisse cheminer de manière logique et construite vers sa Source s’il le souhaite. Je ne veux pas que mon écriture soit une liste de faits, d’outils, d’événements ou de citations de sagesse. Comment, en 6 tomes de 60 pages chacun, créer quelque chose de cohérent et consistant qui donne envie de connaître la suite. Une chose est claire, mon esprit s’est déjà habitué à l’idée de me lancer dans l’écriture. Okay, pour l’instant je tâte le terrain et je réfléchis en haute voix devant vous dans ce journal. 📚📚

books-5430104_1920

Beaucoup de gens deviennent célèbres grâce à leurs écrits… même s’ils écrivent des bêtises. Je l’ai vu souvent. Il y a toujours des gens avec qui une écriture résonne. Cette façon de m’exhiber m’a toujours rebutée… et pourtant, il me semble que la Vie me pousse vers ça. Je ne parle pas des romanciers, ni des publications scientifiques. Non, je parle principalement de toutes ces personnes qui utilisent les livres pour atteindre et influencer les gens avec leurs idées philosophiques et spirituelles. Je sais, c’est complètement ridicule. Je devrais pouvoir y voir une richesse permettant aux gens d’élargir leurs horizons. Je pense que je le vois surtout comme une continuation de la perversion spirituelle qui a suivi l’anéantissement de notre ancienne culture. C’est comme si chaque livre, chaque expérience personnelle, présentée comme une nouvelle vérité, ajoutait de l’huile sur les bûchers de jadis. 🪵

Ma soif de pureté est viscérale. Certes, je suis conscient que je suis venu pour terminer quelque chose que je n’ai pas pu faire il y a un jour dans le temps (lire « Gardien de la Foi Ancestrale« ). Je me sens soumis à cette mission et je ne vis que pour elle. Cependant, je dois apprendre à vivre avec dans la société. Il était plus facile de vivre en ermite et d’éviter ainsi des échanges potentiellement conflictuels. Mon entourage n’y est pour rien. C’est tout à fait moi qui, à force d’enseigner et de pratiquer la cohérence avec l’Unité, ai créé une déformation professionnelle qui empoisonne aujourd’hui mes relations amicales et amoureuses. A force d’enseigner une forme ancestrale de pureté basée sur le Respect, je suis devenu incapable de vivre un quotidien où l’on parle avec une violence inconscient pour compenser ses blessures ou régler ses comptes avec son passé. 🗣️

xE5r8076

J’ai écrit récemment que la quintessence du Respect est de savoir accueillir l’autre exactement tel qu’il est, avec ses défauts et ses débordements, tout en habitant pleinement mon propre territoire et en respectant celui de l’autre. C’est ce que j’apprends maintenant, depuis quelques mois… et je trouve ça vraiment très difficile. En même temps, cela me semble très logique. Au sens de l’Unité, l’autre se comporte avec moi selon la manière dont je me comporte avec lui ou les autres. Si quelqu’un ne me respecte pas ou ne respecte pas mon territoire, cela me donne des indices sur la façon dont je pêche (dans le sens de manquer ma cible !) et d’empiéter sur le territoire des autres. D’une certaine manière, si je suis touché par le manque de respect des autres, on pourrait dire que c’est bien fait pour ma gueule, car, en fin de compte, je ne fais que récolter ce que j’ai semé ! 😥

Je suis un bavard invétéré. Avec le temps, je l’ai accepté. J’ai compris que lorsque je suis bien aligné, mes mots ne viennent pas de n’importe où et que j’apprends même de moi-même. Cependant, je sais aussi par expérience que ceux qui ne se sentent pas entendus peuvent compenser par des bavardages sans fin… ou, au contraire, retomber dans une mutisme chronique… L’écriture me permet de m’exprimer et de canaliser mes paroles. Ceux qui viennent ici pour lire mes articles ont choisi d’entendre mes pensées du moment. Ceux qui liront mes éventuels livres auront choisi de l’acheter en premier. Il est donc possible qu’écrire des livres me permettra de me sentir entendu… et que cela calmera ainsi le flot de mots qui jaillissent sans cesse chez moi. En même temps, il est possible qu’écrire mes livres potentiels soit aussi un moyen de trouver d’autres personnes qui pensent comme moi… et peut-être même un moyen pour moi de réussir ma mission. 🏹

Je vous souhaite une magnifique journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s