Vers le subtil ~ Towards the subtle

🇬🇧To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens…

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶 

La rencontre Zoom d’hier a été très riche pour moi. D’habitude, je parle beaucoup du miroir, de la projection et comment interpréter les signes, ici sur ce blog. Je passe beaucoup de temps à aider ceux qui me sollicitent à comprendre comment la Vie leur parle tout le temps. Mais, dès que je suis seul, mon regard se tourne vers moi-même et je m’interroge sans cesse grâce aux signes et projections que je capte. Qu’est-ce que ça veut dire ? Comment ça s’intègre dans l’information que j’ai déjà ? Qu’est-ce que ça dit de moi ? Dans quel sens faut-il que je change ? Où est-ce que je dois mettre mon attention en ce moment ? Vers où est-ce que ça me dirige ? Quel action ou non-action faut-il que j’entreprenne ? 🧐

Je me mets en question tout le temps. Je n’ai besoin de personne pour ça. Toutefois, le regard des autres sur moi me permet de voir mes « blinds spots », là où je ne me vois pas par moi-même. Depuis que je chemine, ma tête est totalement reprogrammée. Je ne me préoccupe pas vraiment des questionnement superficiels. En réalité, chaque aspect de ma vie a pris avec le temps une dimension plus profonde. Au delà de la parole, de l’action ou de l’évènement, je vois surtout l’information plus subtile qui me parle de moi, des autres et de la Vie. Quand les gens me parlent, j’entends leur discours, mais j’ai aussi appris à percevoir leur intention, ce qui se cache derrière les mots, ce qui se dit entre les lignes, etc… C’est d’une richesse incroyable… 🥰

La rencontre avec mes co-exploratrices m’a fait comprendre que je n’applique pas tout à fait correctement le miroir en ce moment. A force de dire aux autres leurs projections, je semble parfois oublier de les appliquer à moi-même. Alors, corrigeons ! Où est-ce que je fais la sourde oreille ? Rétrospectivement, en faisant le tour de ce qui me préoccupe principalement chez ceux que j’accompagne, et ceux qui m’entourent, je vois 3 choses qui sont liées. En appliquant le miroir, je me vois beaucoup insister sur l’importance d’utiliser la projection correctement (!!!)… puis, sur le fait de sortir de la fainéantise pour explorer véritablement et ainsi de sortir du redondant… et enfin, de sortir du grossier pour aller vers plus subtil ! 💨

christopher-campbell-h9Rx3zOYZws-unsplash

En ce qui me concerne, je reconnais la justesse derrière tout ça. Je pense qu’à force d’aller de l’avant et de me fatiguer, de vivre des déceptions et de prendre des coups, je suis devenu un peu fainéant et j’attends plutôt que les autres bougent, au lieu de rester systématiquement en mouvement. Et même si mes explorations du passé m’ont fait vivre de la magie pure au quotidien, ça ne change rien. Je semble pour l’instant me complaire dans une espèce d’immobilisme qui n’est plus adéquate. Mais attention, je fais une différence entre le mouvement que nous connaissons tous et un autre, celui qui demande à être exploré, à être re-découvert et à être re-utilisé davantage… l’exploration du subtil ! 🦋

Le quotidien habituel se remplit d’actions, de paroles, de déplacements et même d’un peu de repos. Ce qui le rend grossier à mes yeux c’est l’absence de conscience tout au long d’une journée. Nous courons tous les jours après des choses, comme des poules sans tête, pour obéir ou satisfaire des demandes et des attentes de ceux dont nous dépendons, que nous aimons, qui nous payent ou qui se trouvent simplement plus haut dans l’échelle sociale ou professionnelle. Et c’est normal ! Je n’y porte aucun jugement. Je pense seulement que c’est dommage de passer à côté d’un trésor qui se trouve juste à côté de chacun et qui est tout à fait à portée de main. Surtout qu’à mon avis, ce grossier nous nourrit pas vraiment… il garde juste notre mécanisme en état de survie… 👀

C’est quoi ce subtil alors ??? Est-ce ce qui peut se lire entre les lignes ? Est-ce ce qui se passe pendant les points de suspension ? Est-ce ce qui s’entend pendant les silences ? Est-ce que je peux le sentir pendant les moment de non-faire ? Oui et non ! Le subtil est partout, tout le temps… les silences et l’absence d’action permettent seulement de mieux le capter. Manger ou se nourrir… écouter ou entendre… voir ou percevoir… regarder ou voir… sentir ou capter… Ce ne sont que des mots, mais est-ce que vous entendez la différence subtile ? Entrer dans le monde  subtil demande peut-être d’abord tout simplement d’habiter consciemment son corps et sa vie et de ne plus rien faire de manière mécanique, habituelle, routinière ou par réflexe… mais d’ouvrir ses sens à toutes les perceptions présentes possibles qui ne demande qu’à être perçues. 🙊

hayley-seibel-6Lf1kzL4AfY-unsplash

Je connais bien ce monde aujourd’hui. J’en ai besoin tout le temps pour explorer les espaces énergétiques avec mes partenaires et ainsi élargir encore et encore mes horizons. Pourtant, quand j’ai commencé ma formation de fasciathérapeute vers 1990, je me sentais complètement perdu face à tout ce que les autres sentaient et percevaient. Jusque là, même si j’avais déjà bien avancé sur mon cheminement spirituel, ce que je ne voyais pas, n’existait pas… bien évidemment ! Pour les fasciathérapeutes, les ostéopathes, les énergéticiens, les médiums et d’autres praticiens de ce genre, le monde invisible est loin d’être imperceptible. Ce que nous voyons, entendons ou sentons n’est finalement qu’un fragment infime de ce qui existe. Puisque notre vision globale de la réalité est basée sur nos perceptions très limitées, vous imaginez bien les limitations que nous nous mettons au quotidien. 🥺

La bonne nouvelle est que ça s’apprend ! J’ai appris, ou peut-être re-appris, à sentir au-delà de mes sens habituels. Je me souviens ainsi d’un jour quelque part en 1992. J’aidais un copain de classe qui avait manqué un stage, à rattraper ce que nous avions appris. J’avais demandé à mon meilleur ami de l’époque de jouer au patient. Quand le copain a posé ses mains sur mon ami, je le guidais en le tenant légèrement par les coudes. Je sentais à travers ses bras ce qui se passait tissulairement et énergétiquement chez mon ami sur la table. Dans un moment d’audace, j’ai lâché  ses coudes et j’ai reculé de quelques pas. Toujours les yeux fermés, je continuais à le guider. Même à distance je sentais l’énergie de mon ami. Je me souviens avoir demandé au copain s’il sentait comment l’énergie était en train de descendre tout au long de la jambe gauche de mon ami. Il disait que non… mais là, mon amis sur la table, a dit à haute voix « mais moi je le sens »… C’était magique et je n’ai jamais oublié ce moment.

Apprendre à agrandir ma zone de perception a été très difficile pour moi. Mon mental trop actif m’empêchait de sentir. Mon attention n’était pas dirigée vers le bon endroit. C’est une peu comparable aux muscles des oreilles. Je sais faire bouger les miennes. Pas tout le monde sait le faire. Ceux qui n’y arrivent pas comprennent souvent pas où se trouve le muscle adéquat, ni comme l’actionner. S’ouvrir au monde subtil c’est un peu comme apprendre à marcher ou parler pour la première fois. Ça demande d’explorer, de chercher, de tâter, d’essayer, de vérifier et même de se tromper. Je vais m’y remettre davantage… surtout avec ma partenaire. Ce qui aide est le silence… la nuit… être entièrement présent à la Vie, à soi et à l’autre… observer curieusement ce qui se passe… la lenteur… être enseignable comme en enfant innocent… et bien évidemment l’absence de multimédia… à suivre…

Je nous souhaite une journée magnifique… ∞❤️∞ 

Un de mes morceaux préférés que j’ai découvert pendant les stages de fasciathérapie…

2 commentaires sur « Vers le subtil ~ Towards the subtle »

  1. Encore un écrit qui me parle😉 je disais hier qu’au plus je suis dans la lenteur au mieux je suis,je ressens…j’ai toujours été speeder surtout dans mon travail,je vais mettre de la conscience sur ce que je fais,dis…
    Délicieuse journée mon ami💕

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s