C’est le jour J

Kijkduin, Pays-Bas 🇳🇱

Il a fait chaud cette nuit dans ma chambre. C’est normal, car il y avait peu de vent et le ciel était couvert… J’ai même pu dormir sans pyjama. Ce matin je me sentais prêt. Le moment si longtemps attendu était arrivé. Partir seul, avec comme seul rendez-vous, la réunion de famille à Noirmoutier dans 2 semaines. ☺️ 

Entre temps, je n’ai aucun but, aucune contrainte… Peut-être qu’en chemin, demain ou après-demain, je rencontrerai la femme qui était ma petite amie entre mes 24 et 27 ans. Sinon, il s’agit uniquement de ma relation entre moi et moi, entre moi et le ciel… entre moi et la source. 🤩

IMG_2325-002

Alors, après une petite grasse matinée j’ai fait quelques courses pour la route, puis j’ai rejoint mon cousin Max dans le café restaurant où j’ai passé le plus clair de mon temps à Wijk aan Zee. C’était un au-revoir et quelque part une célébration pour la Vie à venir. Après un petit thé au gingembre et avoir réciproquement partagé nos compréhensions de ces derniers jours, il m’a accompagné vers ma roulotte et je me suis mis derrière le volant. 😌

Je ne savais pas vraiment où aller. Je voulais juste rester au plus près de la mer et savourer le trajet. C’est ce que j’ai fait. J’ai roulé doucement et j’en ai pris plein les yeux. J’ai remarqué qu’il n’est pas vraiment possible de longer la mer. Alors, j’ai fait du zigzag avec l’intention en même temps de trouver un endroit sympa pour me poser le reste de la journée et la nuit. 😳

J’apprends… je me sens débutant. Je me rends compte que c’est un art de dénicher des petits coins sympas. Mon expérience d’aujourd’hui m’a fait comprendre que pour y arriver, il suffit de ne pas avoir un but précis. Quand j’ai vu sur la carte qu’il y avait un parc au bord de la mer, j’ai décidé de le longer me disant que je trouverai bien une place près de la nature ET gratuit. Car, dès qu’il y a une attraction quelque part, les parkings deviennent payants. 😏

Là, je suis assis dans la cabine de ma maison. La vue est sympa, il fait encore un peu jour et la chaleur a la gentillesse de ne se dissiper que très lentement. Je me suis déjà promené un peu sur le dunes juste entre le parking et la mer. Il pleuvait légèrement… juste assez pour qu’après avoir pris mes photos j’aie envie de retourner au chaud. J’ai en chemin appris par quelques guetteurs qu’il y avait une baleine à bosse qui se promenait près de la côte… comme moi. ☺️

Voilà, je vais bouquiner un peu et quand la nuit tombera, j’irai me coucher avec les poules. Peut-être quand même un petit film avant de fermer les yeux. Demain, je descendrai vers une partie du pays que je ne connais pas du tout. Une province au sud qui est constituée d’îles et de presqu’îles. Marianne, l’ex de ma jeunesse y habite quelque part. Qui sait, peut-être la verrais-je lundi matin, avant de traverser la frontière. 😍      

Je sens que l’Amour m’accompagne… je vous souhaite de même… ❤️💛💚💙💜🖤 

6 réponses

  1. Claire

    Je vis ton départ par procuration comme un rendez-vous essentiel, presque solennel et je me sens émue jusqu’aux larmes!… le jour J, la célébration, l’apprentissage, la présence de la baleine, la musique et le miroir me font sentir la profondeur et le courage qu’il me faut continuer à ouvrir pour qu’advienne un jour le rdv avec mon humanité dans la solitude et le dépouillement acceptés… je suis triste de ne pas pouvoir rejoindre la Famille cette fois-ci !…
    Belle route Michael…je me vois et je m’aime à travers toi!…

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s