Une initiatrice

Die (26), France 🇫🇷

C’est moi qui ai besoin des initiatrices ! Sans elles je ne pourrai jamais rentrer “à la maison”. Elles ont ce que je n’ai pas et elles sont ce que je ne suis pas. Bien évidemment, dans le sens de l’Unité, je suis tout et tout le monde… C’est dans l’expérience illusoire terrestre, dans le jeu de la vie, qu’elles sont ma moitié manquante, la moitié complémentaire que je suis invité à intégrer. 💑

Même en théorie ça me semble logique que pour faire UN, il faut deux moitiés. Chacun d’entre nous porte en soi les deux polarités, masculines et féminines. Elles sont projetées et manifestées tout autour de nous. Je peux reconnaitre ma polarité masculine en chaque homme autour de moi, dans le soleil, l’action, le ciel… et ma polarité féminine chez chaque femme, la lune, l’accueil, la terre… 💃

C’est ainsi que dans notre illusion magique nous pouvons grâce à ce qui nous entoure intégrer les deux polarités et vivre réellement l’expérience d’aller du DEUX vers le UN. Je ne peux pas le faire en théorie ou juste énergétiquement, j’ai besoin des vrais hommes et des vraies femmes pour pouvoir harmoniser ce qui est disharmonieux, réparer ce qui est cassé, guérir ce qui est malade. C’est ça, le cheminement spirituel véritable pour moi. 😍

Une grande partie de mon cheminement a tourné autour de mes blessures. Pour être là où je suis aujourd’hui, pour être enfin prêt à être initié par une femme, il fallait toute une préparation au préalable. Nettoyer, alléger, panser, réparer, guérir, clarifier et changer suffisamment pour être à la hauteur de celle qui allait m’accompagner là où aucun homme ne peut aller tout seul. ✨

Les femmes sont toutes des initiatrices. Certaines uniquement pour leur partenaire de vie, d’autres pour plusieurs hommes. Il fut un temps où des initiatrices “professionnelles” oeuvraient pour la divinité et permettaient à certains élus d’entrer dans le mystère de l’unification. Ces prostituées sacrées, prêtresses du temple ou d’autres titres qu’on leur donnait certainement, avaient reçu l’enseignement de leurs mères et grand-mères et savaient comment ramener les hommes “à la maison”. 🤪

Jusqu’à ce que je commence mes explorations récentes, je n’ai pas trouvé de femmes pour m’amener plus loin sur le chemin et plus proche vers moi. Auparavant, j’ai seulement trouvé des femmes qui pensaient être dans la puissance, mais qui par besoin de revendiquer leur place se trouvaient dans une  position de pouvoir. Et moi, en tant qu’homme, je ne peux pas poser mes armes si je ne me sens pas en sécurité avec une femme. Je ne me défais pas de mon armure face à une fillette ou une mère, mais uniquement face à celle qui est dans sa puissance d’accueil bienveillante. 💗

Il est clair que moi en tant qu’homme j’ai besoin de me préparer. Mais aujourd’hui les femmes ont besoin de retrouver leur connexion. Il y a beaucoup de mouvements pour les femmes. C’est magnifique… Mais, quand les femmes se mettent ensemble, il y a grande chance qu’elle mettent leurs revendications un commun. Le résultant ne sera pas puissant… certainement pas. C’est ce que je vois pour l’instant. Face à une femme dans son pouvoir, c’est moi qui passe mon chemin. 😅

Je ne vois pas encore des femmes unies dans cette quête pour re-devenir accueil et offrande pure. Qui sait, peut-être que j’ai un rôle à jouer dans cette histoire. En tout cas, je constate pour le moment que des femmes, des magiciennes en germe, parfois même carrément des Indigos, viennent me voir, sachant et sentant que je peux les accompagner vers leur voie. Car même si je ne peux pas emprunter une partie du sentier qui est le leur, je peux l’indiquer et préparer la voyageuse à reprendre place dans son chaudron comme une Déesse sur son trône. 😍

Puisque je ne trouvais pas d’initiatrice, j’ai donc fini par en former. Je sais exactement ce dont j’ai besoin et je sais le transmettre. Mon masculin sécurise l’espace, autorise et actionne le trajet… Mon féminin permet de capter la proposition au plus juste et d’accompagner ces belles magiciennes loin, loin… Telle un dragon chevauché par sa sorcière. 💜

Pendant mes explorations, je médite, danse, parle, touche, malaxe, caresse, propose… et beaucoup plus si affinité. Tout ce qui est nécessaire pour que les énergies se libèrent, que la tête lâche… et que la sorcière naisse. Et j’attends patiemment que celle dont j’ai besoin pour me guider vers ma source soit prête à son tour. Car j’ai besoin d’exactement la même chose qu’elle… qu’elle médite, danse, touche, malaxe et m’aide à être à la hauteur de sa puissance majestueuse et préparé à visiter sa demeure, son foyer dignement. 😇

Voici le témoignage d’une co-exploratrice, initiatrice de son compagnon :

“Magnifique expérience que celle de cette nuit… Réussir à dire oui à ce qui vient, laisser la vague s’installer et le mouvement se faire… Etre celle qui pouvait cueillir et accueillir l’homme dans tout ce qu’il est. Sentir ma rondeur intérieure, ma douceur, ma possibilité de poser les mains à l’endroit où il en avait besoin.

Quoi de plus beau que rendre ce que j’ai moi-même reçu, le toucher juste qui fait décoller, qui fait tomber les barrières, qui fait vibrer l’homme. Il n’avait plus besoin de chercher à faire, mais juste à sentir ce qui se passait dans son corps, et je pouvais voir et entendre comment les tensions se relâchaient, le souffle plus long comme un soulagement posé…

Je me suis trouvée fortement interpelée par les textes de Michael qui montrent encore et encore ce dont la femme a besoin pour Etre. Et l’évidence c’est que l’homme a besoin de la même chose exactement. En étant moi-même dans la présence à lui, il a pu se trouver dans un espace sécurisé où il pouvait se laisser aller à être sans avoir à faire la démonstration d’une performance. Retirer la pression et accueillir…

Réveiller ses sens sans chercher à le pousser vers un objectif déjà connu. Mais juste laisser l’exploration se mettre en place. Et là je peux le guider en lui permettant de re-connecter ses sens subtils, ses sensations fines, qui le font vibrer dans tout le corps…”

Amour à nous tous ❤️💛💚💙💜🖤

 

10 réponses

  1. marycolibrivinois

    Bonjour Michael, J’ai certainement été cette initiatrice dans une autre vie puisque je rêve souvent d’avoir été brûlée en tant que sorcière et dans celle ci aussi puisque beaucoup d’hommes sont venus chez moi à une époque pour réveiller leur chakra sacré parce que j’ai un don dans les mains et qu’elles sont magiques pour guérir.Lors de mon séjour au Bénin, j’ai subi une agression sexuelle oui subi puisque si je ne me laissais pas faire je croyais qu’il allait m’étrangler par un africain guérisseur vaudou qui voulait me voler ma puissance. Peu à peu le sort prenait possession de moi et je sentais mon énergie vitale me quitter et chaque jour je me réveillai avec ma petite voix qui me disait : »tu meurs ».Aladji avait réveillé en moi l’abus que j’avais vécu petite fille et ceux du père de mes enfants, homme devenu au fil du temps pervers narcissique à force de ne pas aller à la recherche de ses blessures, alcoolique dépressif et ce traumatisme des mains qui me touchent. Depuis j’ai retrouvé mon pouvoir d’initiatrice avec inconsciemment l’envie de les castrer et leurs mains qui me touchent me donnent l’envie de vomir. J’ai fait un stage de chamanisme avec un chamane psychiatre jungien et dans mes voyages j’ai fait un rebirth qui m’a fait entrevoir ma naissance avec le cordon autour du cou de là ma peur que les hommes m’étranglent quand je subis leur assaut, lors d’un autre voyage, j’ai sorti toute la violence accumulée depuis l’enfance. Me reste le problème des mains d’hommes pour lesquelles j’ai toujours une appréhension car je sens tellement à travers leur toucher les blessures qu’ils ont encore à travailler pour ne pas voir en moi la mère, la femme séductrice mais la femme initiatrice. Par l’écriture et l’art thérapie je me guéris peu à peu. Les oeufs, Yoni me revitalisent cet antre sacré qui a été sali. Peu à peu ma mission de vie se dessine: celles d’aider les femmes à reprendre leur dignité après des agressions sexuelles, les nettoyer des énergies, leur redonner gout à la vie….Je m’efforce pour ma part de me pardonner et de leur pardonner voyant en eux des âmes en souffrance me laissant le temps de guérir…Beau chemin à toi à la recherche de cette initiatrice parfaite!
    Mary Colibri

    J'aime

    1. Alain

      Bonjour Mary,
      Peux-tu développer : « Les oeufs, Yoni me revitalisent »
      J’avais reçu l’instruction, il y a quelques années, d’utiliser un jaune d’œuf dans le cadre d’une pratique d’alchimie interne visant à « réveiller le dragon ».
      Mais n’ayant pas plus de précision, je n’ai pas persévéré car « mon mental » ne voyait pas ce que le jaune d’œuf venait faire dans cette histoire.
      Hors depuis quelques semaines, j’ai régulièrement des projections autour de l’œuf, et je le perçois comme une invitation à tester sérieusement la chose.
      Merci.

      J'aime

      1. marycolibrivinois

        Bonjour Alain. Je n’y connais rien en œuf pour les hommes sauf que j’ai lu dans les recettes de sorcières que le blanc d’œuf enduit sur le pénis rendait le passage des spermatozoïdes plus performant :). Quant aux œufs en pierre qu’on appelle Yoni ils sont destinés aux femmes tout d’abord pour muscler le vagin comme des boules de geisha, c’était ma croyance initiale et puis je me suis penchée sur leurs vertus. Il en existe en différentes pierres: en jade le plus connu celui qui dynamise, en quartz rose: purificateur. J’utilise les 2 suivant mes besoins. J’adore Lilou et ses vidéos: il y en a une où elle l’expérimente. Belle découverte à toi Alain et belle journée. Mary Colibri

        J'aime

        1. Alain

          Merci Mary,
          Je ne connaissais pas ces œufs en pierre, ni même cette utilisation du blanc d’œuf.
          Pour le jaune, c’est un ami éducateur canin qui m’a dit donner régulièrement un œuf entier à son chien. Il m’a notamment indiqué que le jaune est riche en soufre.
          ça a tout de suite fait tilt dans mon esprit car en Alchimie on cherche toujours à unir un soufre et un mercure (un roi et une reine) pour former le Rebis (androgyne).
          La pratique que l’on m’avait indiquée consiste à mélanger un jaune d’oeuf (soufre) avec ma propre semence d’homme (mercure) au moment de son extraction.
          Je n’en dis pas plus, ça devient trop hardcore 🙂
          Une belle journée à toi de même.

          J'aime

  2. Alain

    « Il fut un temps où des initiatrices “professionnelles” oeuvraient pour la divinité et permettaient à certains élus d’entrer dans le mystère de l’unification. Ces prostituées sacrées, prêtresses du temple ou d’autres titres qu’on leur donnait certainement, avaient reçu l’enseignement de leurs mères et grand-mères et savaient comment ramener les hommes “à la maison”. »
    Est-ce que tu te « souviens » de ces choses là, ou est-ce une croyance ?

    J'aime

      1. Alain

        À mon niveau ça demeure encore une croyance, même si j’ai entendues ou lues ces choses là à plusieurs reprises et qu’elles sont cohérentes avec certains débuts d’expériences que j’ai pu faire.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s