Qui sont-ils ?

Modi’in, IsraĂ«l đŸ‡źđŸ‡±

C’est shabbat aujourd’hui. Le simple fait que le pays entier soit au repos m’invite vers le calme. En plus, il pleut et je suis bien dans mon mammad. Je viens Ă  peine de me lever et je me suis installĂ© dans la chaise de bureau avec mes jambes sur le lit et mon ordi sur les genoux. L’odeur des roses du bĂąton d’encens que je viens d’allumer embaume la petite piĂšce et une musique douce de Michel PĂ©pĂ© caresse mes tympans.

Je n’ai pas Ă©crit hier. En attendant que mon Ami Eitan vienne me rĂ©cupĂ©rer pour le repas familial de shabbat, je me suis allongĂ© sur mon lit et mon corps n’avait qu’une seule envie, dĂ©marrer la saison 2 de Sex Education avec Gillian Anderson (X-files). J’aime bien cette sĂ©rie. Je la trouve drĂŽle et assez engageante vis-Ă -vis les moeurs de nos jours.

Je n’avais pas mangĂ© depuis une semaine et je savais que j’allais payer le prix de ce repas par un bon coup de fatigue. Mais, c’Ă©tait okay pour moi. Quand je suis invitĂ©, je considĂšre que c’est la Vie mĂȘme qui m’invite… et ça ne se refuse pas, n’est-ce pas ? En plus, j’aime beaucoup la cuisine de Cheryl et la compagnie de sa famille. Je connais Eitan (l’Ami diplomate que j’ai mentionnĂ© dans d’autres articles) depuis 1981 et avec sa compagne et enfants ils me font agrĂ©ablement sentir Ă  la maison.

Depuis le dĂ©cĂšs de mon pĂšre, j’ai remarquĂ© que j’ai commencĂ© Ă  avoir des lecteurs en IsraĂ«l. Au dĂ©but, il n’y en avait qu’un ou deux par-ci et par-lĂ . Par contre, ça a augmentĂ© quand j’ai exprimĂ© mon envie de suivre les signes et de rentrer Ă  la maison. Depuis que je suis rĂ©ellement de retour, selon les statistiques de mon site, carrĂ©ment plus de 10% des lecteurs sont des gens de mon pays. Voici une petite capture d’Ă©cran des statistiques depuis le dĂ©but du mois. 

Capture d’écran 2020-01-18 à 14.04.42

Bien Ă©videmment, ça m’interpelle. Je me demande qui sont ces gens. Est-ce que ma demi-soeur me lit discrĂštement ? Est-ce que ce sont des amis de mon lycĂ©e, qui habitent ici, qui s’intĂ©ressent Ă  mon Ă©popĂ©e ? Est-ce que ce sont des habitants d’origine française qui ont dĂ©couvert un compatriote francophone ? Ou encore, est-ce que ce sont des IsraĂ©liens que j’ai rencontrĂ©s depuis mon arrivĂ©e qui utilisent Google Translate pour mieux me connaitre ? Mmm… si vous faites partie de ce groupe, que vous lisez cet article et que le coeur vous en dit, n’hĂ©sitez pas Ă  me contacter. Je serais ravi de faire votre connaissance ! 

Je commence Ă  tisser des liens ici. J’ai mĂȘme entendu des gens me dire qu’ils me considĂ©raient dĂ©jĂ  comme leur ami. J’adore… Cette neuviĂšme vie a la particularitĂ© que j’ai l’impression d’avoir vĂ©cu un « reset ». Okay, mon corps montre ses limites au cours de cette pĂ©riode d’adaptation… mais, Ă  part ça, je me sens ouvert Ă  tout. C’est comme si mes aprioris et mes prĂ©fĂ©rences avaient basculĂ© et que le OUI est dĂ©sormais le premier mot qui sort d’emblĂ©e de ma bouche. Je me sens comme quelqu’un qui vient de dĂ©marrer sa vie de jeune adulte et qui se laisse innocemment embarquer par tout ce qui se passe.

monkeys-768641_1920

C’est seulement en regardant dans le miroir, le matin quand je me rase (oui oui, mon mĂ©tier l’exige), que je vois la rĂ©alitĂ© cruelle. Dans ma tĂȘte je me sens vraiment comme un jeune adulte… mais mon physique est bel et bien celui d’un homme mĂ»r. Pour les femmes que je rencontre ça doit ĂȘtre parfois surprenant et peut-ĂȘtre mĂȘme dĂ©rangeant, car je n’ai plus les retenues que j’avais pendant ma jeunesse et je ne me gĂšne pas du tout Ă  jouer avec mon Ă©nergie sĂ©ductrice quand je vois quelqu’un qui me plait.

Parfois, quand il s’agit de quelqu’un de vraiment jeune, j’ai juste ma conscience qui me rappelle ce que ELLE est en train de percevoir avec ses yeux… et je me calme pour ne pas crĂ©er un mal-entendu. Mon mĂ©tier exige une certaine retenue. Je pense que cela correspond bien Ă  la retenue que je m’impose certainement involontairement. Je suis fraichement arrivĂ© ici. Ça fait Ă  peine 6 semaines et je sens bien que je n’ai pas encore retrouvĂ© le naturel que j’avais en France. En mĂȘme temps, je sais que chaque retenue que je peux avoir actuellement est une retenue m’empĂȘchant d’ĂȘtre vraiment MOI. La Vie ne demande Ă  mon avis AUCUNE retenue… Elle me demande simplement d’ĂȘtre l’expression la plus naturelle de CE QUI EST…    

∞💜∞

6 réponses

  1. florence arnaud

    Bonjour Michaël, **********
    un rayon de soleil, en diapason de ton article d’hier dont je prends lecture aujourd’hui ! qui mets de la lumiĂšre sur une de mes passions : l’Ă©criture
    Merci puisque tu oses braver les interdits pour oxygĂ©ner plus fort ton cƓur ta vie !
    Aujourd’hui tu mets le feu, tu rentres en action pour accĂ©der Ă  une ou plusieurs de tes passions bravo
    tu ne fais aucuns mal Ă  exprimer par ton cƓur, des Ă©tincelles d’espoirs faisant disparaĂźtre quelques noirs de nos vies alors namastĂ© !
    Cette chanson remet en mouvements mon corps bloqué, je bouge je revis par la danse 1000 mercis
    cette semaine, qu’une de tes passions deviennent illuminations avec partage d’Ă©motions ! bien sĂ»r sans trop de pĂ©tage de plombs !
    amitiés de France, Saint Etienne plus précisément avec passions..************************

    Aimé par 1 personne

  2. lalikou

    Merci du rappel MichaĂ«l… AUCUNE RETENUE…Que c’est bon de le lire ! Je vois la joie immense que m’apporte ces moments oĂč je sens mon ĂȘtre sans retenue, dans sa pleine spontanĂ©itĂ©… Hummm ! Un art de vivre Ă  ancrer plus dans mon quotidien 🙏â˜ș😍

    Aimé par 1 personne

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s