Complicité avant tout ~ Complicity above all

Michael à Cos (09), France 🇫🇷

🇬🇧 To translate my articles in your language, use the Google Widget on the right 👉

Je pense que pour beaucoup de gens il est vraiment difficile de me comprendre et qu’à leurs yeux je dois être quelqu’un de vraiment très compliqué et complexe. De ma fenêtre, je me vois tout le contraire, tellement simple qu’il est difficile de me cerner. Je pense qu’ils n’ont simplement pas le référentiel nécessaire pour me sonder et comprendre pourquoi je pense, dis ou agis d’une certaine façon. En réalité c’est pas toujours simple pour moi-même non plus de comprendre ce qui émerge de mes profondeurs et qui enclenche mes interactions. Ça ne fait pas longtemps que j’ose enfin laisser libre voie à cela. Jusqu’à peu, j’ai dû faire le ménage, ce qui a duré au moins 30 ans, pour re-calibrer mes sensations et pensées, conditionnées par les blessures. 🙃

Je change tout le temps. Mes convictions évoluent, mes motivations changent, mes expressions deviennent de plus en plus à-typiques et je sors progressivement de la normalité. C’est ça qui fait que j’ai parfois besoin du temps pour comprendre d’où viennent certains de mes propres attitudes ou élans. Si je regarde dans le passé, je peux reconnaître la période dans ma jeunesse où j’avançais en mode « moldu-automatique » et où mes motivations étaient nourries par mon besoin d’être aimé. Je vois comment cela a pris par la suite la forme du sauvetage et la séduction. C’est vers 1990, quand mon cheminement spirituel commençait à prendre la majeure partie de ma Vie que j’ai commencé intérieurement à évoluer vers mon véritable MOI. 👀

poseidon-1621062_1920

A chaque fois que je m’approche un peu plus de ma véritable identité, mes motivations changent. Ils deviennent progressivement moins intéressées et s’attachent automatiquement de plus en plus au référentiel de notre culture ancestrale païenne. Alors, il faut que je suive ! Parfois j’ai besoin du temps après un événement pour comprendre ce qui a pu me prendre. Je le trouve toujours et j’ai remarqué qu’il suffit que je suive une sorte de fil conducteur lié à l’intégrité, l’authenticité et d’autres aspect de ma nature véritable. Si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que tout ça influe fortement sur mes accompagnement. Ce que je fais est très peu mentalisé et fortement guidé par ce qui émerge de mes profondeur. Ça provoque mes attitudes, mes élans, mes propos et la distance entre mon interlocuteur et moi… 🙅‍♀️

Autrement dit, j’ai l’impression que c’est de moins en moins moi qui fait, mais de plus en plus la Vie qui oeuvre à travers moi. Que cela soit réellement vrai ou faux est une toute autre histoire ! La Vie m’invite actuellement à explorer la complicité et je comprends de mieux en mieux pourquoi. Je réalise que pour moi, tout tourne en réalité autour de ça. Depuis hier, j’ai compris que cela est en fait le cas depuis de nombreuses années. J’y mettais seulement d’autres mots. Aujourd’hui c’est plus clair que jamais pour moi comment je fonctionne en ce moment. Au plus simple, tout ce qui nourrit authentiquement une complicité véritable m’attire et le contraire me repousse. Je me rends compte que ceux qui se trouvent le plus proche de moi ont ça en commun. Moins il y a de la complicité, plus je garde les gens au loin. 🤷‍♂️

covid-19-5073811_1920

J’aime la complicité avec quelqu’un. Je pense que cela fait partie de notre nature profonde. La plus belle expérience dans ma vie a été avec l’Ami avec qui j’ai partagé une dizaine d’années de ma vie et avec qui je suis venu en France. De manière spontanée nous étions tout le temps dans le jeu de la Complicité, du Théatre Improvisé ou du Chewing-gum. Le jour que cela avait cessé, notre amitié s’était étiolée. Je pense que nous étions vraiment heureux à cette époque. Personnellement, cette complicité m’a fait sentir apprécié et en sécurité. C’était facile de faire confiance et de lâcher prise avec lui… jusqu’à un certain niveau en tout cas. Tout était abordable et négociable et aucun des deux n’était le chef. Quand un des deux avait une idée, la plupart du temps l’autre suivait tout simplement. C’était l’aventure… et j’ai adoré… 🚶‍♂️🚶‍♂️

J’ai réalisé hier ou avant-hier que l’accompagnement que je propose aux hommes, femmes, couples et familles est basé sur la recherche et la mise en place de la complicité. Je pense que sans complicité nous vivons sans cesse et automatiquement des compromis et des situations stressantes et conflictuelles. Pour moi, aucune construction positive est possible sans complicité. La présence de complicité entre amis est pour moi un signe d’une relation en bonne santé. L’absence de complicité indique pour moi qu’un des deux partenaires est forcément dominant et l’autre dominé… et qu’il y a automatiquement des jeux de pouvoir et des règlement de comptes entre eux. Mon être est attiré par les gens qui sont complices ou qui cherchent à l’être. Les situations ambiguës et conflictuelles me font l’effet opposé. 🏃🏻‍♂️

friendship-gae267842c_1920

Quand j’accompagne une femme, elle me verra donc m’approcher ou m’éloigner d’elle… sans nécessairement comprendre pourquoiMême moi, je ne savais pas toujours dans le passé ce qui m’attirait ou repoussé chez une compagne. Au départ, c’était certainement lié à sa beauté. Après, pendant longtemps, j’aimais simplement les femmes qui m’aimaient. Plus tard, c’était clairement la complicité qui déterminait l’attirance que j’avais pour elles. Plus elles étaient complices, plus je les trouvais belles et irrésistibles. Quand j’accompagne une femme en tant que partenaire d’entrainement, je lui apprends donc forcément à être complice avec son partenaire potentiel futur. La complicité soutenu par une gestion de territoire et une communication vulnérable adéquates devient carrément une garantie pour la réussite de sa relation à venir. 👩‍❤️‍👩

Toutefois, j’ai remarqué que ce n’est pas seulement la complicité déjà accomplie qui m’attire chez quelqu’un, mais déjà la volonté de la trouver, l’élan vers elle et l’effort au quotidien. Pour moi, être avec une femme (ou un homme) qui ne cultive pas sa complicité, représente carrément un danger à un certain niveau. Le besoin d’avoir tout le temps raison, de vouloir faire les choses uniquement à sa manière et de vouloir systématique décider de tout, engendre automatiquement un comportement limitant et castrateur envers son entourage qui me pousse en retrait ou à partir. Choisir pour la complicité est choisir pour la relation pour son/sa partenaire. Ce n’est pas important ce qui est bon, vrai, beau ou juste… ou qui à raison. Je tourne mon attention uniquement vers la qualité de la relation et je la détourne du factuel. Je pense que la complicité nous rend complémentaires et nous permet de tout accomplir ensemble… 🌞🌗

Je vous souhaite une magnifique journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

4 commentaires sur « Complicité avant tout ~ Complicity above all »

  1. Hummm la complicité …!!!
    Je vais allez voir définition pour avoir un éclairage plus précis pour l instant ce qui me vient tout de suite c est être complice est faire des bêtises à deux ou plusieurs avec un côté un peu sombre…
    Cela me dérange un peu, voir beaucoup…
    Namasté de me faire travailler élargir ou plutôt enrichir mon chemin de vie..
    Belle journée

    Aimé par 1 personne

  2. Comprendre les religions ou le progrès technique, ni l’organisation sociale et politique des peuples, nous rassure sur l’homme lui-même. Non, il n’est pas mauvais de nature, non il ne détruit pas tout ce qu’il touche au nom de quelque malédiction intrinsèque. Le monde est dans un état catastrophique parce que l’humanité poursuit sa quête du bonheur sur des mensonges, parce qu’on le manipule sans cesse, parce qu’on lui maintient la tête dans le sac, et parce que, oui, il se laisse faire et joue le jeu de ses bourreaux… »

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s