Mon corps s’est lâché…

Allonnes (72) France 🇫🇷 

Juste quelques instants après l’enregistrement de la vidéo 214, « devenir Amma », je suis tombé malade. Une indigestion due à une intoxication alimentaire ! En plus, l’aliment en question était Bio… et moi, en principe, pranique… Trop drôle, non ? 😜 

Quand je quitte l’endroit d’Amour à l’intérieur de moi, quand je parle ou écoute trop, quand je donne sans rester connecté, quand j’entends pas le besoin de mon enfant intérieur… à un moment donné ou un autre, j’ai souvent besoin de manger de la nourriture solide pour compenser. Pas parce que j’ai faim, mais parce que c’est la manière que mon corps connait le mieux pour se donner quelque chose de bon rapidement. 😅

C’était le cas après ce dernier stage de Prana-Tantra. J’ai beaucoup donné et je me suis un peu « quitté ». Alors, en arrivant à Die j’ai compensé et mangé. Bien évidemment, comme la nourriture solide ne me nourrit plus, j’en ai mangé 10 fois de trop et des combinaisons vraiment pas très recommandables. 🤑

Je pense que dans d’autres situation ce serait encore passé au niveau digestion. Mais là, ayant juste posé mon acte pour me libérer de la demande d’argent pour mes services, je pense que quelque chose a lâché en moi. 😏

Je pense que c’était un lâcher prise, car même si j’étais malade comme un chien ; tremblement, indigestion, froid, mal à la tête, douleurs partout… cela n’a duré que 24h pile ! J’avais programmé à prendre la route le lendemain et j’étais prêt au moment venu, pendant que le jour précédent je ne tenais même pas sur mes jambes. 😳

J’ai décodé et compris que ma réaction était logique par rapport à ma perte de sécurité, que de cette manière je cherchais à que quelqu’un s’occupe de moi. J’ai eu la chance de recevoir un beau soin de coeur par une très belle personne avec des cristaux magnifiques. 😕

Je me sens plus libre… dégagé… davantage prêt à vivre mon rêve… 😍

Là, je suis à Allonnes, près du Mans… Une semaine avec une Amie de très longue date autour des hommes et des chevaux. Et qui sait, peut-être un petit projet commun en sortira… 🤗

Déjà, la semaine prochaine, samedi 26 nous avons programmé une conférence informelle entre amis ici à Allonnes. Alors, si vous êtes dans le coin et libre, n’hésitez pas à me contacter et je vous donnerai la feuille de route. 😊

Une autre conférence du même style est programmé à Die le jeudi 1 décembre… Pareil, si vous êtes dans le coin contactez-moi et je vous donnerais les détails nécessaires. Et dans les deux cas, merci de transférer l’info à des amis si vous pensez que cela peut les intéresser. 😍

Je vous souhaite un weekend magnifique 🎉🎀🎁⛱

PS : Quant à mon rêve, j’ai beaucoup aimé ce film. Il m’a fait rêver un peu plus fort encore. Si vous voulez le lien pour le voir en direct, faites le moi savoir par message personnel.

11 réponses

  1. FRACKOWIAK

    J’écoutais tes mots « plein potentiel », « les chemins vers », l »aboutissement »… une image vint à moi, celle de la fleur qui s’ouvre peu à peu. Les pétales s’étendent, tu te délectes alors du spectacle, de chaque pétale que tu découvres, qui si on y regarde de plus près, est différent de l’autre à coté, des lumières et ombres, du parfum qui se dégage au fur et à mesure que la fleur s’ouvre jusque voir alors son coeur, offrant et vivant son plein potentiel … 🙂
    Merci pour ton partage vidéo… M.

    Aimé par 1 personne

  2. vivre ou mourir… on peut choisir
    Dans ta dernière vidéo, tu dis : »…et l’invitation que j’entends, c’est vivre ou mourir »

    Oui, vivre ou mourir, on peut choisir…

    Il faut pour cela savoir ce que nous entendons par vivre et mourir.

    Le respect du présent est le respect de la vie, d’où l’importance du respect du temps qui interdit (dans l’absolu) la lutte contre la vieillesse, autant que le manquement à un rendez vous.

    Mais, allons un peu plus loin. Qu’est-ce que mourir, ou plutôt à quoi est rattachée la mort ?

    En biologie la mort est liée à l’existence et non à la Vie, qui, elle se poursuivra dans un monde au delà.

    La mort donc, est la fin de l’existence du corps physique.

    Quand je dis : Vivre ou Mourir, on peut choisir, j’aborde là, 2 notions différentes :
    Celle de la Vie et celle de l’Existence.

    Et c’est peut être là que se situe le choix fondamental :

    Si je choisis de mourir, je choisis du même coup de ne pas sortir d’un cycle qui paraît sans fin…

    Puis-je me libérer de la spirale évolutive que nous parcourons depuis 15 milliards d’années ?

    Si oui, je pourrai retrouver le calme et la sérénité qui préexistaient au Big Bang.
    (je m’exprime ici au vu de l’état actuel de nos connaissances scientifiques)

    Je perdrai alors la mémoire du pouvoir créateur et deviendrai immortelle : la Vie infinie, j’aurai choisi de ne plus mourir !

    d’où : Vivre ou Mourir, je peux choisir !

    C’est ce que je voulais partager avec toi aujourd’hui.

    Bon week end

    Aimé par 1 personne

  3. souchon nathalie

    militer, combattre et…se perdre !!!! oui je pense que critiquer ce qui est c’est être dans le dénie de notre pensée créatrice !!! selon moi chacun de nous est un rêveur et il y a autant de réalités que de rêveurs, chacun étant le centre de son Univers comme autant de molécules formant le grand Tout (et on se remémore alors la vidéo sur l’Unité)! Tout ce qui nous entoure est le seul reflet de notre intériorité , je cautionne, mais il nous arrive souvent d’être dans le rejet et le dénie car nous ne sommes pas toujours prêts à voir ce qui est en nous !!!! le fait est , je pense, que nous avons peur de notre propre lumière !!!! alors vas -y michael, fonce, ose montrer qui tu es sans te croire imbu de ta personne (la personna, le mental….eux se trompent !!!), mais Toi tu sais alors laisse éclore et s’épanouir telle la fleur dont parle marie claire juste avant (merci d’ailleurs pour ce beau texte marie claire ), de toute façon qu’est ce que tu risques, tu as tout à gagner et plus rien à perdre je crois !!! au pire tu essuiera les moqueries ou je ne sais quoi de ceux qui rejetteront leur propre lumière au travers du miroir que tu leur donneras !!!
    cessons de rêver notre vie et vivons nos rêves, et c’est là maintenant tout de suite, je pense qu’effectivement le cheminement est une croyance, tout est déjà là en nous et Amma le dit elle-même !!!! moi aussi je suis pour élargir la zone de confort et par ton vécu tu nous encourages à sauter aussi dans le vide !!!merci michael c’est magnifique !!!

    Aimé par 1 personne

  4. Mfr

    Merci Nathalie – c’est Marie tout court 🙂
    Au fil du temps, de mes rencontres, travail personnel et professionnel, m’habite une conviction. Notre seul chemin est d’ETRE, notre expérience ici est celle d’ETRE, avec ce qui peut plaire ou déplaire parfois que l’on envoie ou renvoie.
    « Sois qui tu ES et tu vivras ce que tu ES »… 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Michael, cette vidéo me renvoie vers une visite chez mon psychiatre que j’allais voir parce-que je trainais des vieilles casseroles toutes plus bruyantes les unes que les autres du à mon enfance des fois difficile avec mon père et à des problèmes relationnels au sein de mon couple. Couple qui est maintenant définitivement brisé par la volonté de ma compagne et de la justice Française. Un jour je lui ai dit : Docteur, voyez-vous, il y a derrière chaque objet, chaque chose une pensée. Il n’est pas quelque chose qui soit dans ce monde sans avoir été pensé au préalable. Vous assis ici sur ce fauteuil, moi en face de vous, votre matériel sur votre bureau, ces murs qui nous abritent du monde pour qu’en secret je puisse vous livrer mes souffrances. Puis je lui ai dit : Une chose me rassure plus que tout, puisqu’il n’est pas chose qui vive sans pensée qui soit, qui donc pense à l’eau, le feu, l’air et la terre, à l’univers ? Pas un seul d’entre nous et pourtant ces choses existent bel et bien. Elles sont d’une mécanique prodigieuse, d’une beauté sans pareil, toute cette vie intelligente ne nous veut aucun mal et ceux qui l’ont crée en la pensant sont des génies et cela me rassure que des esprits puissent penser de telles choses. Il y a des intelligences, des énergies qui veulent notre bien c’est un fait, c’est là devant nous, en nous. La nature donne à profusion, nous offre une multitude de choses qui nous permettent de faire des milliards d’expériences. Notre corps est des milliards de fois plus intelligent que nous, nous ne savons pas reproduire un oeil, un doigt, des muscles et des ligaments, un cerveau et des milliards de neurones. Nous empruntons la vie et le génie qui l’habite pour y faire l’expérience humaine. Pourquoi alors ? Peut-être pour toujours et davantage aimer apprendre et apprendre à aimer, peut-être pour devenir des génies à notre tour.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s