Souviens-toi

Lyon (69), France đŸ‡«đŸ‡·

Hier soir je me suis entendu dire Ă  l’ami chez qui je loge qu’il n’exprimait pas sa vĂ©ritable identitĂ©. Je lui ai dit qu’il se protĂ©geait du le regard des autres et n’avait du coup pas accĂšs Ă  ses ressources, pour l’instant insoupçonnĂ©es, ni Ă  son plein potentiel. đŸ”„

Ensuite Ă  sa compagne je me suis entendu dire qu’elle avait besoin de se connecter Ă  son Ă©nergie trĂšs puissante et de respecter ses rythmes. J’ai aussi compris que son mari, mon ami, a des mains puissantes qui « font du bien ». Bien Ă©videmment, j’avais permission de dire ce que je pensais ! Sinon, ce serait trĂšs intrusif. 😍

Ce matin ma carte d’OSHO me disait de FAIRE quelque chose… Puis j’ai reçu un texte magnifique Ă©crit par une future co-exploratrice intitulĂ© « Autrement moi » et qui Ă  la fin suggĂ©rait de « se souvenir ». Dans l’ensemble ça me donne dĂ©jĂ  pas mal d’information pour savoir oĂč mettre mon attention. 😉

Lisant la carte OSHO, je ne comprenais pas tout de suite pourquoi il fallait que je passe Ă  l’action, car la vie m’incite Ă  chaque fois plutĂŽt au silence et au calme. Puis, avec les autres Ă©lĂ©ments du miroir j’ai compris qu’il s’agit d’abord de faire un rĂ©el effort au quotidien pour « me souvenir ». J’ai compris plus tard dans la journĂ©e de quelle maniĂšre. Je pense surtout au silence et Ă  la mĂ©ditation, deux choses qui ne sont pas du tout simples pour moi, mais qui reviennent souvent dans mes tirages et projections. Quand je n’ai rien Ă  faire il est plus facile de regarder un film. đŸŽ„

C’est en allant au cinĂ©ma Ă  Lyon que le tout est devenu clair pour moi. La bande annonce du nouveau film de Clint Eastwood, le hĂ©ros de ma petite enfance, avait un effet explosif sur moi. Pourtant je l’avais dĂ©jĂ  vu plusieurs fois, mais cette fois-ci chaque parole m’Ă©tait personnellement adressĂ©e. J’avais carrĂ©ment envie de les Ă©crire pour vous… mais je prĂ©fĂšre vous laisser le soin de les dĂ©couvrir par vous-mĂȘmes. 😍 

Voici aussi la bande annonce de mon feuilleton prĂ©fĂ©rĂ© avec Clint Eastwood. Je le regardais chez la coiffeuse de ma mĂšre dans l’arriĂšre boutique pendant son soin quand j’avais 6 ans. Vous verrez Clint Eastwood dans le rĂŽle qui l’a rendu cĂ©lĂšbre. La sĂ©rie a Ă©tĂ© interrompue car le personnage principal s’est noyĂ© pendant un tournage. J’adore toujours ce gĂ©nĂ©rique ! đŸŽ¶

Alors, grĂące aux pistes de hier soir et de ce matin… puis les films, des paroles entendues dans la rue et des panneaux publicitaires, j’en suis venu Ă  la conclusion suivante : J’ai en moi des ressources insoupçonnables et pour y avoir accĂšs j’ai besoin de m’y reconnecter afin de me souvenir et faire remonter cette partie de moi qui sommeille. 😮

Pour y avoir accĂšs, il faut que je passe par mes mains. Elles s’entrainent depuis que j’ai commencĂ© la formation en FasciathĂ©rapie en 1991 et se sont beaucoup dĂ©veloppĂ©es avec le temps. Quand je pose ma main sur quelqu’un et qu’il a un problĂšme physique, je le sens. Ça me picote, me chauffe les mains ou me fait carrĂ©ment mal. Ça fait longtemps que je sais que mes mains ont « quelque chose » et souvent on m’a dit qu’elles Ă©taient « magiques. Je n’ai jamais vraiment pris le temps d’approfondir ce phĂ©nomĂšne en conscience. 🙌

Le moment est donc venu d’explorer cette partie de moi. DĂ©jĂ , depuis un certain temps, quand je suis amenĂ© Ă  poser mes mains sur quelqu’un, elles oeuvrent quasiment toutes seules. Parfois je ne m’en rends mĂȘme pas compte. Il suffit juste que je donne plus d’attention Ă  cet aspect de moi. Alors, je vais le faire en mĂ©ditant… Et si j’ai encore du mal Ă  mĂ©diter seul, j’adoooore mĂ©diter « sur » mes partenaires/co-exploratrices. đŸ™đŸŒÂ 

IMG_0654.JPG

Si je le pouvais, je m’assiĂ©rais plusieurs fois par jour avec l’amie du moment. Je choisirais une partie de son corps, poserais mes mains Ă  cet endroit et partirais en mĂ©ditation combinant la vague tantrique, le Tandava, la respiration consciente… gardant mon attention sur la sensation de mon bonheur intĂ©rieur. Mes mains « oeuvrent » toutes seules et mon partenaire passe toujours un bon moment. J’appelle ça une « mĂ©ditation d’Amour »… car je me sens pleinement nourri en offrant.đŸ‘łđŸŒâ€â™‚ïž

C’est donc ce que je vais faire davantage… et avec plus de conscience encore. Utilisant l’ensemble pour favoriser l’expression de mes profondeurs et ainsi activement aller vers mon plein potentiel. Je pense que si je fais ça, je rĂ©pondrai à la demande du moment de la Vie. Les jours Ă  venir me le diront… ⚡

L’information que je reçois est dĂ©bordante. La vie insiste tellement qu’il faut ĂȘtre vraiment aveugle pour ne pas voir qu’elle veut quelque chose de moi. D’ailleurs je me souviens d’un passage dans le livre « Conversations avec Dieu », que j’ai lu il y a une quinzaine d’annĂ©es, oĂč Dieu s’adresse Ă  l’Ă©crivain Neale Walsch, en lui disant quelque chose comme : « La question n’est pas Ă  qui je parle, mais qui m’Ă©coute ! » 📚

A partir du jeudi de cette semaine je retrouve plusieurs co-exploratrices… et je m’y prĂ©pare dĂ©jĂ  ! Je suis aux liquides sans calories depuis 6 jours pour faire monter mon Ă©nergie… Je mĂ©dite seul quand je le peux… Et j’ai commencĂ© Ă  visualiser comment je peux faire plus ou diffĂ©remment avec mes mains… đŸ™đŸŒÂ 

Je vous souhaite une dĂ©licieuse journĂ©e ou soirĂ©e… â€đŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œđŸ–€Â 

IMG_4950-002.JPG

2 réponses

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s