Mon orgueil ~ My false pride

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶

Il y a quelques minutes, je me suis trouvé devant mon écran comme devant la fameuse page blanche. Vous savez, celles sur laquelle nous ne savons pas quoi écrire. Alors, j’ai basculé mon écran vers mes mails et mes messages WhatsApp, pour enlever toute pression de performance que je pourrais me mettre, et j’ai lu quelques textes d’exploration de mes compagnons de route. Quelque chose me donnait une sensation d’inconfort, mais je ne le relevais pas vraiment. En re-basculant vers ma page blanche je n’avais donc toujours pas de sujet. Parfois, pour ne pas oublier un sujet potentiel, je crée un brouillon d’article qui reste enregistré et disponible pour plus tard. Il y avaient deux sujets dont le premier m’a sauté directement aux yeux… parce qu’il pouvait expliquer la sensation d’inconfort que j’avais senti en lisant juste avant. Le titre était : Mon orgueil ! 🤥

Quand j’ai cherché sur Google Traduction l’interprétation de ce mot, j’ai trouvé : my pride (ma fierté) ! Heureusement que je maitrise assez l’anglais pour voir que c’était une erreur. Pride c’est Fierté ! Orgueil c’est « False Pride »… une fausse fierté. Je connais cette subtilité dans la traduction depuis longtemps et elle me sert de temps en temps… comme aujourd’hui. Selon le dictionnaire de l’ordinateur, la fierté est une satisfaction légitime. Alors, je dis à mon tour que l’orgueil n’est rien d’autre qu’une satisfaction illégitime… donc, il sert à se donner une fausse supérioritéJe me souviens que j’avais noté ce titre potentiel en regardant un film ou une série sur Netflix. Je suis très sensible à ce qui est vrai, authentique, intègre et profond et le film ou la série a dû parler de quelqu’un qui prétendait être quelqu’un d’autre et ramassait les lauriers qui ne lui étaient pas destinés. 👑

Dans la lecture des textes ce matin j’ai lu des choses qui me donnaient cette sensation. J’ai un nez pour le faux. Je sens quand les gens se trompent sur eux-même, quand il cherchent à tromper l’autre ou quand ils prétendent des choses qui ne sont pas vraies… surtout quand il s’agit de thérapie ou de spiritualité. Le monde de la thérapie et de la spiritualité regorge des personnes comme ça. Ils fonctionnent comme dans la commerce, où ce qu’ils affichent d’eux-mêmes ou de leur pratique ne correspond pas vraiment à la réalité affichée. Souvent, il suffit d’aller chez le thérapeute ou le guide en question et regarder tout simplement comment il vit et comment il traite son entourage pour comprendre que beaucoup de propositions dans ce monde ne sont que de la poudre aux yeux. 🧐

IMG_1282

Je sais que j’en parle souvent. Je pense que ça fait partie de ma croisade. Certes, je suis surtout là comme potentiel co-créateur d’un monde meilleur… mais je pense que je suis là aussi pour pointer du doigt là où ça ne va pas. Je pense que c’est nécessaire de savoir discerner le vrai du faux, surtout quand il s’agit du chemin vers l’Amour. Pour moi, ce chemin ne s’invente pas… et par expérience je sais que dans la masse mouvante psycho-spirituelle, chaque personne charismatique vend son produit… ce qui maintient un mouvement qui va vraiment dans la mauvaise direction… et finira obligatoirement dans le mur. Il y a dans le monde psycho-spirituel beaucoup de prétention, beaucoup de faux-semblant, beaucoup de beaux-parleurs, beaucoup d’orgueil, beaucoup de recherche de pouvoir et d’argent… peut-être même plus que dans le monde de ceux qui ne cheminent pas du tout. 😇

Ce n’est pas vraiment important de qui il s’agit exactement. Certes, j’évite autant que possible ceux qui naviguent dans ce monde, surtout ceux qui ont dépassé le chemin de non-retour. Comment faire voir à un aveugle ou entendre à un sourd ? J’ai essayé pendant de longues années et si j’ai eu tant de succès, c’était uniquement grâce à mon outil La Projection. Encore aujourd’hui, dès que je le peux, j’apprends à celui que j’accompagne comment jouer avec le miroir. Plus la personne maitrise le jeu, plus elle voit la réalité en face… et moins il y de mensonges la concernant. Ceux qui ne maitrisent pas le miroir se trompent et trompent automatiquement leur entourage. C’est inévitable, car ils se voient comme ils ont appris à se voir. Ils ont surtout appris à se voir à partir d’un mental et d’un ressenti qui perçoivent l’ego au travers des filtres créés par les blessures. Ce discernement est impossible à faire par soi-même… 👨‍👨‍👦‍👦👩‍👩‍👧‍👧

Beaucoup d’entre nous peuvent considérer à tort que leur intuition et leurs réactions spontanées sont authentiques. Ils se sentent généralement forcément dans le juste, dans l’amour et dans le vrai, alors qu’en réalité, même ces sensations là sont conditionnées par les blessures. Ils peuvent facilement confondre, d’une part, l’Amour Véritable avec de la gentillesse ou de l’affection inconsciemment intéressées… d’autre part, la rigueur et un enthousiasme spirituels vrais avec une rigidité et une passion hyperactive… mais également, le lâcher prise avec une prise de distance juste et une fuite avec un déni… et ainsi confondre une réponse libre avec une réaction liée aux blessures de rejet, d’abandon, d’humiliation, de trahison ou d’injustice… qui se présentent presque toujours sous forme de mélange. J’adore la sensation qui me prend quand je lis qu’un de mes co-explorateurs touche juste en parlant de lui. Une fois compris le truc, ça ne peut qu’aller en s’améliorant. 💔

designecologist-P1sMtXL4jow-unsplash

Je peux me sentir fier quant à mes acquis. Et si je me trompe sur ce que j’ai véritablement intégré ? Alors, ma fierté devient de l’orgueil. Si je me vois clairement dans le miroir et qu’il me montre dans la durée que quelque chose s’est réellement installé en moi… alors, ma fierté est légitime. Vous comprenez pourquoi il est si important de maitriser un outil d’introspection qui est objectif et neutre ? La seule technique que je connais dont la fiabilité est assez importante est la kinésiologie. Mais pour cela il faut un praticien vraiment hors pair… ce qui n’est pas gagné. Sur mon chemin, j’en ai trouvé que deux. Le miroir est l’outil le plus puissant que je connaisse. En plus il est gratuit. Okay, il faut peut-être payer un praticien un petit peu pour apprendre comment s’en servir correctement au départ. En ce qui me concerne, si tu veux te connaitre vraiment, tu n’as pas le choix. Si tu veux sortir de ton mensonge personnel, il faut apprendre comment voir ta réalité en face… ✌️

Je pense que j’ai trop peur de devenir comme mon père pour être orgueilleux. Je n’ai jamais su me vendre pour quelque chose que je n’étais pas. J’ai plutôt la tendance à me proposer sous ma valeur véritable. Pourtant, si le miroir me montre ça aujourd’hui, c’est que je manifeste actuellement vraiment de la fierté illégitime… ou que je suis juste invité à être très attentif afin de ne pas le faire. J’écris tout en réfléchissant où, comment, avec qui je pourrais être orgueilleux actuellement. Pour l’instant, je ne le vois pas vraiment. Tout ce que je vois c’est que si je veux passer à un autre niveau de conscience, ce qui semble être mon défi du moment, il n’y a pas de place pour l’orgueil. Tout ce que je prétends savoir sur moi ou la Vie pourrait être faux… ou seulement partiellement. Quoi qu’il en soit, je ne pense pas que je peux pas aller ailleurs si des fausses convictions résident en moi et qu’elles peuvent fonctionner comme des croyances limitantes… m’empêchant de bouger. 🔒

Je me trouve aujourd’hui encore une fois avec une tête légère et ce flou qui rend ma simplicité plus simple et ma lenteur plus savoureuse. C’est comme si la Vie me montre en live ce que je dois faire. Je pense que l’invitation est de laisser partir mon savoir accumulé, de garder ma tête légère et vide, de garder ma folie-douce vivante et de rétrécir ainsi ma fenêtre autour de mon Ici et Maintenant. Pour voir au-delà de ma perception actuelle, je pense que je suis invité à désapprendre ce que je sais concernant moi-même et les choses que je vois. Je sens bien que pour vivre Qui Je Suis vraiment j’ai besoin de redevenir innocent comme un bébé, sans pour autant perdre ma conscience d’adulte. Je vais explorer pour savoir comment laisser partir encore plus mon orgueil d’homme blanc… comment retrouver davantage mon innocence d’enfant indigo… et comment fonctionner avec ça dans notre monde. Bon, ce n’est pas gagné. Je pense que mon texte du jour ne fait qu’annoncer le début d’un cheminement. L’état dans lequel je me sens ne peut que m’aider… à suivre alors… 🥰

Je vous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

4 commentaires sur « Mon orgueil ~ My false pride »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s