Comment faire ?

Le Chesnay-Rocquencourt (78), France 🇫🇷 

De mon point de vue, c’est la Grande Vie elle-même qui m’a orienté vers ma compagne actuelle… et réciproque. A partir du moment où nous avons choisi d’être en couple, un scénario qui nous dépasse s’est mis en mouvement. J’ai vu les noces partir et la situation changer au point d’être abasourdi. Il y a quelques semaines, j’ai commencé à me sentir atteint dans mon intégrité d’homme et j’avais du mal à gérer mes émotions. Pour me tirer d’affaire je me suis même rendu malade et depuis une dizaine de jours j’ai mal au cou, exactement à l’endroit où dans mon imagination le couperet de la guillotine est censée tomber… comme une sorte de coup de grâce. 🔪 

Étrangement, je me sens étonnamment en paix au plus profond de moi. Je sais qu’il ne s’agit pas d’un retour de mes blessures et de la nécessité d’éduquer à nouveau mon ego. Non, le miroir ne cesse de me montrer qu’il s’agit du challenge d’être profondément moi-même avec des gens qui ne me ressemblent pas… sans provoquer, sans revendiquer… en toute simplicité. Il s’agit d’appliquer discrètement ce que j’ai toujours enseigné, sans avoir besoin d’être rassuré ou soutenu par un ami, voire un partenaire. J’avoue que ce défi ne me plaît pas trop, mais c’est ainsi, obéir à la volonté de « dieu ». Il s’agit de faire passer la Vie avant mon petit désir. Je ne vis donc pas ce qui se passe comme des indications vers une transformation, mais plutôt comme un ensemble de signes qui m’orientent plus loin dans mon expérience du Divin-Incarné. 🙏 

doors-1767563_1920

Depuis les fêtes, je cherche ma voie de passage… et ça vient par petits bouts. Heureusement que j’ai su me taire et ne pas blesser mon entourage par des remarques, à chaque fois que je me suis senti oublié, dénigré, repris, critiqué… et ainsi castré. Je connais l’effet destructeur que peuvent avoir mes paroles, surtout quand elles viennent de mes émotions. Cependant, force est de constater que mon silence a également eu un impact, notamment sur ma partenaire. L’incompréhension a fait son effet et notre couple est bel et bien en difficulté. Un autre grand défi que j’ai est maintenant de tisser l’Amour de mon côté, laissant ma partenaire libre de vivre ce qui lui semble bon et juste. Je ne pousse pas, je ne fuis pas et je ne manipule pas. J’essaie juste d’être profondément fidèle à l’homme que je suis devenu… et je vivrai docilement avec les conséquences de mon état et de mes choix.😳

Lorsqu’une situation est compliquée, j’aime revenir à l’essentiel de mon référentiel. Je sais que je suis le créateur de mon histoire et que j’ai besoin de chaque situation pour me définir encore et encore, jusqu’à ce que je me retrouve « au coeur de l’Amour ». Ainsi, ce que j’ai créé, je le vivrais pleinement. En d’autres termes, ce que la Vie a réuni ne m’appartient pas de le défaire. Donc je ne partirais pas, ce serait un refus d’obstacle. La situation est parfaite pour apprendre ce dont j’ai besoin. La cohérence avec l’unité me dit que si je change, tout change autour de moi. Ma relation n’est donc pas un problème, mais un baromètre qui me dit où j’en suis et si oui ou non je prends la bonne direction. Une fois mon chemin trouvé, ma relation sera meilleure ou elle cessera d’exister par choix de ma compagne ou par l’intervention de la Vie elle-même. 🌀 

happy-birthday-6987176_1920

Bien sûr, je n’accuse personne, surtout pas ma partenaire. Je l’aime beaucoup. Je la vois, je l’entends et je la comprends profondément. Elle me touche et m’attendrit beaucoup et je n’ai aucune envie de partir et d’être l’énième homme qui lui a fait du mal. Trouver la juste et respectueuse place entre nos besoins réciproques est pour moi de l’art spirituel. Même si j’ai déjà vécu un petit aperçu avec ma partenaire en Martinique, j’apprends quelque chose de complètement nouveau… vivre en harmonie avec une compagne qui est complètement différente de moi. Alors, je tâte, j’explore et j’ai mes antennes pleinement déployées pour percevoir ce qui se passe pour chacun de nous. En même temps, je lâche prise quant aux  résultats. Chaque instant demande quelque chose… un mot à dire ou à taire… un endroit à être ou à quitter… une chose à faire ou à lâcher… Pas facile du tout ! 👀

Pour y parvenir, il est important que j’oublie le passé… que j’oublie hier… que j’oublie tout ce qui pourrait me rendre rancunier. Il est également important que je n’essaie pas d’anticiper ou de manipuler l’avenir ou de chercher à obtenir un résultat précis. Chaque objectif que je fixe risque d’influencer ma présence neutre dans l’Ici et Maintenant. Pour éviter de me donner « le bâton pour me faire battre » et de susciter des propos blessants à droite et à gauche, je dois faire très attention à mon expression et à n’émettre aucune certitude. En même temps, il n’y a rien de vraiment nouveau, car il s’agit juste de respecter le territoire de l’autre et de rester sagement dans le mien. J’ai l’impression de devoir encore lâcher des rudiments de l’accompagnateur d’antan qui se permettait de dire sans retenue ce qu’il pensait. À suivre… 🏝️

Allez, je retourne au cinéma et je vous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

2 commentaires sur « Comment faire ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s