La fin d’un cycle

Taillefer (09), France 🇫🇷

Dans mon monde je joue un jeu énorme… celui de vivre l’expérience du chemin de l’inconscience dualiste vers la conscience unitaire. C’est ça le Grand Plan. C’est l’intention de MOI pour moi… me réaliser et devenir l’expression du divin sur terre, pur Amour. Mon MOI, la Source, la Vie, ou n’importe quel nom que je lui donne, est très intelligent en tant que Maître du jeu et me met sans cesse devant des situations et des choix dont j’ai besoin à ce moment-là pour faire mon parcours. 😌

Le processus a l’air très compliqué, mais une fois que le principe a été compris, même un petit enfant peut discerner comment choisir et faire son chemin. Le monde tel que je le vois est tout simplement mon miroir, il me montre exactement qui je suis et où j’en suis en ce moment même. En me jaugeant chez l’autre, je vois mes défauts en face et je vois où et comment je suis encore dans la peur. Du coup, quand un choix se présente, je sais exactement comment me positionner pour corriger ma route. ✌️

Chaque choix est binaire. Un côté m’approche de l’Amour et de l’aboutissement du jeu… alors que l’autre entretient ou m’enfonce davantage dans la peur et dans les méandres compliqués et douloureux de l’illusion. Je joue à ce jeu de manière conscient depuis 1988. Rétrospectivement, je constate qu’à chaque fois que j’arrive à choisir pour l’Amour, la Vie m’offre des bonus sous forme de prises de conscience, de réparations ou de guérisons… et d’avantage d’abondance, de santé, de succès ou de bonheur. Ce qui arrive quand je choisis pour la peur, nous le savons déjà… la déprime, l’échec, la maladie, la pauvreté, etc… C’est binaire également. 😅

Mais attention, ce ne sont ni des punitions, ni des récompenses. Ce sont simplement des signes qui indiquent si nous sommes oui ou non dans notre état originel d’Amour, sachant que celui-ci se manifeste par l’abondance, une bonne santé et le bonheur. Tout autre chose est en quelque sorte pathologique. Ça m’échappe encore aujourd’hui, de voir à quel point nous avons appris que nos malheurs du quotidien sont normaux et de constater que nous nous adaptons à des situations terribles… en faisant encore et encore les mêmes choix qui sont à l’origine de tout ça. 💥

time-for-a-change-3842467

J’ai beaucoup aimé utiliser une phrase de Guylaine Saint-Pierre Lanctôt quand j’accompagnais encore intensivement. Quand quelqu’un insistait sur une voie sans issue et répétait sans cesse le même scénario, je posais, comme elle, la question suivante : “Est-ce que ce que tu fais fonctionne ?” Bien évidemment la réponse était la plupart du temps “non”… puis j’enchainais avec : “Alors, vas-tu continuer ???” Et ça a toujours donné un effet assez stupéfiant. 😉 

J’ai remarqué que si je n’arrive pas à suivre la voie de l’Amour en ligne droite, la Vie me fait passer par un détour pour que j’arrive à bon port. Puis, il y a des cycles qui mènent comme des spirales coniques à travers des mêmes styles d’expériences vers des niveaux de plus en plus profonds et subtils. Et enfin, il y a des paliers, des moments de pause à des endroits où l’acquis ne peut plus se perdre. Ce qui me maintient en éveil en permanence est que rien n’est jamais vraiment acquis, que les chemins ne sont pas linéaires, que les durées des étapes sont variables et que les chemins ne sont pas prévisibles. 💥

Je pense que le plus difficile est de ne pas me perdre dans l’illusion. Elle nous attire de tous les côtés avec des obligations, des habitudes et des envies. Aussi alléchant que mon miroir puisse être, mon défi est de rester conscient que tout n’est qu’un jeu, de garder la distance d’un bon observateur face à ce qui se présente et de ne pas oublier que la mise en scène de la Vie elle-même n’a qu’une seule valeur, celle qui me permet de me définir à travers mes choix. 🎯

swallowtail-butterfly-329376.jpg

Ça ressemble un peu à un enseignement, ce que je viens d’écrire. Ce n’est pas du tout mon intention. En écrivant dans mon journal, je clarifie systématiquement mon chemin pour moi-même. Si accessoirement quelqu’un arrive à en faire son miel, tant mieux. Je clarifie en me rappelant des choses importantes. Souvent c’est de l’information qui vient encore de mon expérience d’éveil et qui est toujours d’actualité. Ça me fait du bien de me souvenir régulièrement des bases essentielles sur lesquelles mon expérience  repose. Ça me permet de mieux comprendre ce que je vis et de le mettre dans le contexte adéquat. 😍

Les décès et départs multiples dont j’entends parler autour de moi en ce moment me montrent que j’ai bien avancé ! Un petit cycle dans le grand plan vient encore de se terminer… et un autre ne va pas tarder à démarrer. Pour le moment le miroir et les signes m’invitent à vivre le deuil de l’ancien… à célébrer son départ… à me reposer après l’effort… et à intégrer mes acquis… Ça tombe bien, car j’ai plutôt envie de me reposer  encore et de démarrer une nouvelle pause alimentaire. Je vais donc refaire un petit retour dans ma chrysalide jusqu’au  moment où le miroir et les signes me montrent que le moment est venu d’en ressortir. 💗

Magnifique journée à tous… à demain certainement… ❤️💛💚💙💜🖤  

6 réponses

  1. Daniel

    Bonjour Michael,

    « celui de vivre l’expérience du chemin de l’inconscience dualiste vers la conscience unitaire. C’est ça le Grand Plan. C’est l’intention de MOI pour moi… me réaliser et devenir l’expression du divin sur terre, pur Amour. Mon MOI, la Source, la Vie, ou n’importe quel nom que je lui donne, est très intelligent en tant que Maître du jeu et me met sans cesse devant des situations et des choix dont j’ai besoin à ce moment-là pour faire mon parcours. » Que c’est beau et juste à la fois !

    « En écrivant dans mon journal, je clarifie systématiquement mon chemin pour moi-même. Si accessoirement quelqu’un arrive à en faire son miel, tant mieux. »

    Eh bien moi je me délecte du miel de ton expérience intérieure, merci de nous ouvrir ton Coeur et de nous permettre de grandir en conscience.

    Douce journée pour toi dans ta chrysalide.

    Aimé par 2 personnes

  2. florence arnaud

    Bonjour Mickaël,
    Je vais reprendre les mêmes mots que Daniel,
    « En écrivant dans mon journal, je clarifie systématiquement mon chemin pour moi-même. Si accessoirement quelqu’un arrive à en faire son miel, tant mieux. »
    et devenir une ptite abeille sur ces paroles
    Elles sont très explicites et me consolent
    Elles me rassurent tout en me faisant accepter ses départs, ses deuils qui font partis du passé mais restent présents dans nos coeurs, ravivées sonptanément sur un lieu, une musique, une parole
    Namasté de me permettre de butiner ainsi tes écrits et de rendre plus belle ma vie en lui ajoutant
    quelques bonheurs sucrés
    Namasté

    Aimé par 1 personne

  3. Alain

    Il m’arrive régulièrement d’appliquer une chose que j’ai apprise lors de ton accompagnement.
    Quand un choix important pour moi se heurte à un blocage émotionnel, à une blessure, je me pose la question suivante :

    « Que ferais-je en l’absence de peur et de blessure ? »

    Cela me permet de choisir la vie dans les moments où mes peurs m’incitent au repli sur moi et à l’inaction.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s