Reste un peu

Le Chesnay-Rocquencourt (78), France 🇫🇷 

J’adore Gad Elmaleh avec son humour. J’adore ses spectacles et ses films… et j’ai adoré son petit dernier ! Pour moi, son humour est vraiment juif. Cela n’a rien à voir avec Woody Allen qui est considéré par beaucoup comme la référence de cette manière typique de plaisanter pour ma religion d’origine. Il ne me fait pas rire, alors qu’avec Gad, au pire j’ai un sourire niais collé sur le visage. Avec V, nous sommes allés au cinéma hier soir pour le voir et j’ai eu un délicieux moment d’introspection inattendu. Depuis que j’ai mon abonnement UGC illimité 2, depuis une semaine maintenant, je l’ai déjà remboursé aux moins 3 fois… et ce dernier film était largement mon préféré jusque là. 🍿

J’ai retrouvé beaucoup d’aspects de ma propre vie dans l’histoire du film. J’espère ne pas faire du spoiling, car je ne voudrais pas gâcher le plaisir de sa découverte. Au départ, je me demandais si l’histoire était inventée ou vraie. Comme je ne suis pas l’actualité des stars du grand écran et que je ne sais jamais vraiment ce qui se passe sur notre planète, je me pose encore la question. Comme la plupart du temps, il s’agit de commérages et de mauvaises nouvelles, depuis que je suis jeune, je me suis retiré du courant dominant de l’info et de l’intox. Si quelque chose est vraiment important, cela me parvient malgré tout aux oreilles grâce aux bruits qui courent. 🏃‍♀️ 🏃‍♂️ 🏃

« Pour qui sait regarder, tout est signe, tout est réponse » est une de mes expressions préférées que j’ai dénichée dans un petit livre, « Fleuves d’eau vive », que j’ai lu il y a 30 ans. Pour moi, tout, absolument tout, est signe. Je ne peux pas tout tirer de ce que je perçois, car ce serait trop pour ma petite tête et mon cœur. La Vie me parle constamment et j’ai une communication vivante, directe et gratuite avec Elle. Elle me répond avant même que je demande quoi que ce soit. Elle me dirige et me guide même si je ne fais pas attention. Cela me fait toujours rire quand j’entends des gens dire que Dieu ne leur parle pas. Pour moi c’est logique, ils font trop de bruit et n’entendent pas ses chuchotements dans la plus simple des évidences. Je peux parfois me sentir seul, mais je sais que je ne le suis jamais… 😢

Grâce au film de Gad, j’ai pris encore plus conscience de l’impact de mon changement dans le passé sur mon entourage, notamment ma famille côté paternel et mes amis juifs. Bien sûr, depuis le temps que je travaille sur moi et que je m’introspecte, je suis bien conscient qu’il a eu un impact. Le film m’a permis de mettre une loupe sur la possible manière dont mes frères et sœurs juifs auraient pu percevoir ma transformation hors du judaïsme. Certes, du point de vue de la religion je ne peux pas me débarrasser de la foi juive et je sens bien que mes racines terrestres sont là. Cependant, je me sens aussi chrétien, musulman, bouddhiste et tutti quanti. Je me sens connectée à tout le monde et je comprends chaque point de vue comme si c’était le mien. Certains d’entre vous savent même qu’en 1995 je me suis baptisé moi-même !!! Peut-être une histoire pour demain ? 😉

Je me souviens à quel point ma religion d’origine est allergique aux églises, au christianisme et aux antisémites potentiels… qui sont un peu partout. L’idée d’être le peuple élu donne, de mon point de vue, quelque chose de condescendant et d’hermétique à la religion et à ses gardiens. Je trouve que la religion vient trop souvent même avant l’humanité… ce qui n’est pas seulement le cas dans le judaïsme d’ailleurs. Pour la majorité des Juifs, la religion correspond à quelque chose d’originel et de parfait. Toute autre vision devient inacceptable et toute personne avec une foi différente, en quelque sorte, inférieure. Avec la plupart d’entre nous, vous pouvez toucher à l’humain… mais pas à la religion. Beaucoup parmi nous ont été conditionnés dès leur plus jeune âge à être soumis à la religion. Bien sûr, tout ce que je dis ici n’engage que moi… mais c’est la principale raison pour laquelle j’ai quitté volontairement mon pays de naissance il y a un peu plus d’un an…

Cela manquait de spiritualité, de connexion et d’ouverture pour moi. Dans un pays de 9 millions d’habitants et de 9 millions de spécialistes, en tant qu’alchimiste, je n’avais rien à y faire. Cependant, si je dis tout cela à quelqu’un de mon pays ou de ma religion, je serai certainement crucifié. Il n’est pas facile pour un Juif de naissance d’évoluer ouvertement dans sa spiritualité en dehors de sa religion, sans perdre amis, amours et famille. Je sais exactement comment taquiner quelqu’un de ma religion d’origine. Quand il me demande si je suis juif, je n’ai qu’à lui dire que je l’étais, pour déclencher des réactions de toutes sortes. Grâce au film d’hier, je me suis rappelé combien il était difficile dans ma famille en Israël à l’époque de parler de christianisme, de fasciathérapie, de mes prises de conscience diverses ou de tout autre sujet spirituel non judaïque. Je suis fier d’avoir osé… même si je les ai tous perdus. Aujourd’hui, comme Amma, le monde est ma famille et l’Amour est ma religion ! ❤️

Je vous souhaite un bon film et une délicieuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s