Aucun problème !

Modi’in, Israël 🇮🇱

Si je sais que c’est la troisième semaine que je suis ici, c’est tout simplement parce que j’ai mangé déjà 3 fois le shabbat à midi chez John et Ita. Je connais John de l’époque où j’étais avec son grand frère dans la même équipe de « Korfbal » à Amsterdam. Ita est la petite soeur d’une fille avec qui j’étais au lycée. 

C’est tellement bon, varié et copieux ce qu’ils préparent à chaque fois, que j’aurais aimé mettre quelques photos ici pour le montrer. Mais, comme c’est le shabbat, je ne peux pas utiliser mon téléphone chez eux. En plus, je me sens très bien chez eux… presque autant que chez Ruben et Marion. Il y a cette petite sensation d’être « chez moi ».  

En rouge, le club où j’ai joué de 1965 à 1977…
C’est de ce sport qu’est né le basketball et le 
handball !

C’est peut-être logique, parce que je suis chez moi ! Je suis arrivé chez moi et tout va bien. Le travail que j’ai fait sur moi pendant toutes ces années porte ses fruits. Je suis ici sans stress, sans enjeu, sans pression et d’une manière tellement légère que je peux rester dans un certain non-attachement et facilement suivre les invitations de la vie, sans me sentir en danger.

Le besoin d’argent ? La menace venant des pays autour ? La vitesse de vie de mes frères et soeurs ici ? L’influence de la religion ? Le danger dans les régions à risque ? Rien ne me touche vraiment. La seule pression légère que je peux sentir, et cela uniquement quand j’oublie qui je suis, vient de mon envie de parler la langue et de participer à la vie de tous les jours. 

La vue en rentrant à pied de chez John et Ita qui habitent à 10 minutes de chez moi…

Je comprends de mieux en mieux ce que j’ai appris au cours de ces dernières années d’itinérance, au-delà des apparences. J’ai appris à m’accrocher totalement à l’invisible, au mouvement et au vivant. J’ai appris à me libérer de la prise que l’illusion pouvait encore avoir sur moi. J’ai appris comment me fier entièrement à mes sensations, tout en les vérifiant avec les signes et le miroir. J’ai appris à ne plus perdre le cap vers l’Amour. C’est énorme…

Certains parmi vous qui me lisent et qui ne me connaissent pas nécessairement très bien, peuvent à travers mes articles avoir l’impression que je me débat encore avec des grands problèmes. Détrompez-vous ! Ça fait bien longtemps que je n’ai plus de problème, même si je peux encore utiliser ce mot parfois. J’ai ce que j’appelle, des « défi-cultés », des situations qui me défient à aller plus loin sur ma voie vers Qui-Je-Suis-Vraiment.

Mes cartes du jour me confirment et m’invitent à bien rester sur ce cap. Poursuivre avec ardeur ma voie vers le divin et laisser partir toute notion de frontières, de séparation et de limites… puis vivre l’harmonie qui en résulte. Rester pleinement conscient de la réalité réelle au delà des apparences… permettant de vivre ma vie avec clarté, calme et simplicité. 

Je n’ai pas de problèmes. J’ai juste des défis qui continuent encore et encore, m’invitant chaque fois à aller plus loin, plus profondément, plus lent et plus vaste. Mon miroir et les signes me montrent que mon histoire est loin d’être terminée. Ce que je perçois me montre tout le contraire, la mise en place et la mise en route d’une toute nouvelle vie avec une toute nouvelle histoire. 

life-1426255_1280

Quelque chose au fond de moi me dit que mon rêve est déjà en train de se réaliser et que cette neuvième vie sera une vraie apothéose. Je vais pouvoir bientôt déployer mes ailes et m’ouvrir à mon plein potentiel. C’est la procédure administrative de ma migration qui donne le pas pour le moment.

Si ça dure si longtemps et que c’est encore en suspend, c’est certainement pour me permettre d’atterrir, de m’acclimater et de trouver comment vivre tel que je suis dans mon nouvel environnement. Je suis en quelque sorte encore en quarantaine, dans le passage d’un pays à un autre, d’une vie à une autre. A moi de trouver d’instant en instant l’endroit suivant juste où je peux poser mes pieds, mon attention et ma conscience.

∞💜∞

Demain, c’est Chanukka ! Joyeuses fêtes à tous… Chag Saméach !

4 réponses

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s