Fais ton truc

Taillefer (09), France 🇫🇷

Je n’aurais jamais dû aller à l’école. Avec le recul je vois que c’était une erreur énorme. Au lieu de quitter Israël, obéissant ainsi à ma grand-mère, ma mère aurait dû aller vivre dans un kibboutz avec moi. J’aurais appris le strict minimum et j’aurais certainement appris d’emblée comment être proche de la terre et proche de l’autre. 🌎

Bien évidemment, dans l’absolu, tout était parfait. Chaque détail que j’ai vécu avait son sens et son importance. Sans mon vécu, exactement tel qu’il était, je ne serais jamais devenu l’homme que je suis aujourd’hui. Et, comme je l’ai certainement déjà écrit quelque part, pour rien au monde je changerai ma vie pour celle de quelqu’un autre. Même si parfois encore aujourd’hui mon vécu n’est vraiment pas évident, j’aime ma différence… être original et même controversé. 🤪

Après tout, qui nous dit que nous aurions d’autres occasions de vivre une expérience terrestre. Pas question pour moi de rester plan-plan à attendre ma retraite, puis mon départ de la scène. Je veux vivre, aussi à fond que j’en suis capable… et en même temps découvrir et vivre le défi que nous semblons être venus relever ici. Et pour l’instant ce n’est pas si mal que ça ! 😌  

Trop compliqué pour moi

Il y a trois ans environ, j’ai pris réellement conscience de l’homme simple que je suis. Je me suis rendu compte de quelle manière j’ai toujours marché sur la pointe des pieds pour être à la hauteur des attentes de ceux qui “voulaient mon bien”. Mon cheminement spirituel a été un très long itinéraire de déconditionnement. Et, en me déconditionnant, en enlevant les couches comportementales imposées par les autres, cette partie simple de moi ré-apparait. 😅

Ayant lâché prise de partout, j’ai fini par atterrir dans ma propre réalité… ou mieux encore, en enlevant le superflu, j’ai peut-être fini par percevoir la réalité vraie dont je fais partie. Le temps passant, mon esprit ne pouvait plus gérer la complexité de notre société. Les lois, les procédures, les formalités, les normes et les valeurs instaurées sont devenues progressivement de plus en plus compliquées pour moi. En plus, il faut être de plus en plus productif et rapide, alors que moi, au contraire, je deviens de plus en plus lent ! 🐢

Ce n’est pas que je ne VEUX pas m’adapter. Non, je ne PEUX pas… je ne peux plus. Ça me dépasse complètement. Mon cerveau n’arrive plus à ingérer l’information et mon corps n’arrive plus à obéir. La seule solution que j’ai trouvée a été de décrocher, de m’en détacher, de laisser partir. 😌

C’est pour cela aussi que je me trouve à la marge de la société maintenant. Il n’y a pas de colère, pas de révolte… je n’arrive tout simplement plus à suivre le troupeau, c’est tout. Je suis devenu un vrai simplet. Aujourd’hui j’aide à nourrir des chevaux et des poneys, je me promène dans le froid et dans la pluie, je me salis… et ça me fait du bien ! Je dors dans un camion, me suis entouré de quelques personnes qui me ressemblent… et ça me suffit. 😍

Okay, j’ai un rêve à réaliser. J’ai envie de faire ce pourquoi je suis venu ici sur terre. Je veux,… j’ai décidé de tout faire pour me réaliser et vivre mon plein potentiel. Ce qui veut dire, vivre l’expression de l’Unité à travers une vie de couple harmonieux et la co-création d’une Grande Famille… d’une famille énorme même. Et tout ça en faisant la seule chose que je sais encore faire… dans laquelle j’excelle, je dirais même. ⁉️

Et là, soudainement, manque d’inspiration… Alors, j’arrête d’écrire, je me glisse sur le dos avec deux coussins sous ma tête et je mets un film sur Netflix. Je me suis demandé pourquoi j’ai été attiré par un film sur la cuisine, alors que je suis en pause alimentaire depuis 5 jours déjà et que ça risquait de me donner des envies. Pourtant, j’ai vite aimé l’histoire et les acteurs… mais surtout le message projeté sur l’écran qui me permettait de finir mon article. ☺️

C’est tellement évident. C’est tellement gros… que je ne le voyais pas vraiment. Ceux qui me connaissent un peu mieux sauront certainement contribuer à cet article et donner une facette de ce qui pourrait être “mon truc”. Surtout que beaucoup de gens me connaissent de manière vraiment différente. Je pense que cette première description n’est qu’une initiation par rapport à ce que je pourrais encore me découvrir comme talent dans les temps à venir.🧐

Alors… “mon truc” ! Aujourd’hui ma description la plus précise serait de dire que « mon truc » se divise en deux. D’abord, je me considère spécialiste dans un seul domaine, que je prétends connaître à la perfection. Il s’agit du chemin vers l’Amour, vers l’Unité…  la transformation Alchimique pour laquelle nous sommes venus ici. C’est le seul domaine de la vie où j’ose affirmer des propos dont je suis absolument certain. D’ailleurs, ma quête d’atteindre l’état d’Amour pur est mon unique raison d’être et ma seule « constante », … et donc le cap qui ne changera jamais, même s’il n’est pas fixe. 🧐

La deuxième partie de « mon truc » est ma manière de penser et de me comporter. C’est un mélange de qualités et de bizarreries que j’ai développées au cours de mon processus pour devenir un homme normal qui, ensemble, forment « mon truc ». Si je devais me donner un nom ou un qualificatif, je choisirais « Uomo Universalis », comme Michelange ou Léonardo Da Vinci. Des hommes qui, dans leur domaine, savaient manier tous les outils. 😌 

img_3084
Une jolie image-témoin du cercle de femmes hier soir ici à Taillefer

Ainsi je suis devenu un original imprévisible… j’ai des idées tout le temps… je me mêle systématiquement de ce qui semble ne pas me regarder… je suis un outil que la Vie utilise pour faire son petit manège de manipulation divine… j’ai des facultés, des dons, qui apparaissent et disparaissent en fonction du moment… je peux parler énormément ou me taire pendant des jours… je sais discerner exactement où quelqu’un en est sur son chemin et ce qu’il faut qu’il fasse pour avancer… je peux utiliser autant ma tête, mes mains et mon corps quand j’accompagne… je n’ai pas de limites… je peux autant être léger, ou même grossier, que profond… je suis un leader et peux autant rester seul que guider ou animer un groupe… je vais selon mon ressenti et je peux ainsi facilement aller d’un extrême à l’autre…je sais être vulnérable et me mettre en question… je suis un « dérangeur », car ma présence met les choses en mouvement… je change tout le temps… et j’en oublie… 🤨

Tout ce que je n’ai pas pu transformer en moi depuis le temps que je travaille sur moi, fait certainement partie de QUI je suis vraiment. Ce ne sont pas des tares, mais des qualités que moi-même, je commence à peine à reconnaitre en tant que telles. Et dieu sait à quel point j’ai essayé de “corriger” certaines de ces particularités. 😅

Bon, j’ai compris grâce au miroir de ces derniers jours, qu’il est temps que « je fasse mon truc » et que je prenne à nouveau ma place de convive parmi les autres joueurs de la vie. J’ai juste a être très attentif de ne pas refaire comme dans le passé et de revenir cette fois-ci libre de mes blessures, de mon passé, de mes préjugés… laissant ainsi la voie libre à ma douce folie qui émerge de moi… sachant que TOUT est possible et que toutes les portes sont ouvertes, désormais. 🚪  

Mmmmmm… à suivre. Je vous souhaite une délicieuse journée 💖💖💖

 

 

2 réponses

  1. Martine

    Ton commentaire fait bien évidemment écho à ce que j’ ai vécu jusqu’ à maintenant.

    Je sais que ma lenteur, ma fréquente envie de silence et un certain calme dérange certaines personnes, (on me l’ a dit ouvertement) ainsi qu’ une impossibilité à demeurer dans le bruit et l’ agitation.
    « Hâtez-Vous lentement » disait un certain lama tibétain.

    En poursuivant la lecture de ton article de ce jour, cela m’ a fait penser à un livre de Jack Kornfield, « Après l’ extase, la lessive »

    Après l’ éveil, ça peut être douloureux ou compliqué car on ne peut pas retourner en arrière, et tant mieux; mais en même temps, il faut continuer à explorer tout ce qui se présente à nous avec La Vue et la conscience qu’ absolument tout est le chemin spirituel et parfois ça secoue.

    La vie quotidienne restant le challenge le plus ardu.

    Belle fin de journée à toi Michael

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s