Essence endormie

Taillefer (09), France 🇫🇷

Hier et aujourd’hui je n’ai pas passé le rotofil. Il n’y avait pas de mélange d’essence pour l’appareil. Bien évidemment, je pourrais en fabriquer moi-même avec 3/10 d’huile et 7/10 de gasoil, comme le fait Eliane. Mais, je me connais, depuis que ma folie sort et que je me permets d’être complètement moi-même, donc de me tromper et de faire des erreurs, je fais parfois vraiment des conneries. 🤨

Alors, j’attends patiemment à chaque fois, qu’elle le fasse pour moi. Comme ça je suis sûr que je n’abime pas le moteur par accident. Comme elle a beaucoup à s’occuper en ce moment, elle n’y pense pas nécessairement. J’aime passer le rotofil tôt, au réveil avant de faire ma toilette, quand il fait encore relativement frais. Après, mon énergie change et je ne me sens plus d’attaque. Comme je sais qu’elle lit mes articles, ça lui fera un petit clin d’oeil. 😉 

Comme d’habitude, je me suis posé la question de savoir pourquoi il n’y avait pas d’essence, quelle était la raison profonde derrière ce petit phénomène en apparence anodin. Ça me ramène cette fois-ci à mes explorations. J’en fais encore moi-même de temps en temps avec quelques femmes et j’accompagne aussi parfois un couple dans la mise en route de leur Tissage de l’Amour. Je viens tout juste de démarrer une nouvelle exploration avec une jeune femme. Pour comprendre le message derrière le manque d’essence, il suffit parfois de dire en toute simplicité et à haute voix ce qui se passe pour ouvrir la voie vers une meilleure compréhension : sans essence je ne peux pas débroussailler ! 🌿

Alors, c’est quoi l’essence dans l’exploration ? Que représente la débroussailleuse dans l’histoire ? En fait, c’est très simple, puisque c’est moi qui débroussaille pendant les voyages. Bien évidemment, j’explore aussi, mais en même temps, je guide, je corrige, j’interviens, j’aide, je facilite, je valide, etc… c’est une forme de débroussaillage qui permet à ma co-voyageuse de plus facilement reconnaitre le chemin vers sa source, vers la déesse-mère, comme j’aime bien l’appeler. Mais, je ne peux pas le faire sans essence ! Et l’essence, c’est elles qui l’apportent. ✌️   

J’explore aussi, mais je prends très peu d’initiative. La plupart du temps, je ne bouge même pas et je laisse toute la place à ma partenaire pour vivre pleinement son exploration à elle. Je n’ai pas vraiment besoin de libérer des trucs, d’oser me lâcher, de découvrir les corps ou de retrouver mes marques. L’homme a bien profité de tous ces siècles de suprématie sexuelle masculine. Certes, nous nous sommes bien perdus, mais ce sont les femmes qui ont tout perdu ; leur place, leur connexion, leur amour propre et leur puissance. Alors, ce sont plutôt elles qui ont besoin de dé-tabouiser ce que l’église a interdit et verrouillé, puis d’affronter leur peur et de dépasser les retenues en explorant les corps, les énergies et tous les recoins de leur potentiel. 😍

composing-2391033_1920

Moi, ce dont j’ai besoin pour aller plus loin dans mon épopée, ce sont justement ces femmes qui (re)trouvent leur vraie puissance. Elles découvrent progressivement leur état d’initiatrice, de guérisseuse, d’accoucheuse, de passeuse, ou encore autre chose… C’est d’elles dont j’ai besoin. J’ai besoin de nos sorcières d’antan pour faire mon chemin vers la maison. De ma fenêtre, il est impossible de rentrer autrement. L’homme a besoin de sa magicienne pour l’aider à voyager de son sexe vers le coeur… et la magicienne a besoin de son dragon pour s’envoler. 🐉 

En tant qu’homme, je représente, pour une sorcière en devenir, son territoire d’exploration, son support, sa source d’énergie, son véhicule, sa prise de terre, son miroir, son baromètre, son guide, son guérisseur, et plus encore… Cela dépend complètement d’où elle en est. Sans les explorations et la transformation partagée qui s’ensuivent, il n’y a pas de chemin du 2 vers le UN…. Donc pas de chemin vers la maison. Chacun doit trouver sa juste place dans la polarité masculin-féminin, retrouver son plein potentiel complémentaire… puis l’audace de l’exprimer. 🔥

C’est elle qui apporte l’essence ! C’est elle qui vient avec la motivation et l’élan pour sortir des rails et des sentiers battus, même si la conscience n’est pas encore tout à fait là. Je vois chez ma partenaire du moment le même phénomène que j’ai trouvé au début chez toutes celles que j’ai accompagnées, le syndrome de la princesse. Je vois bien que quasiment personne ne comprend vraiment ce que je veux dire avec le mot “exploration”. Ils disent que OUI, mais quand j’entends les réponses ou que je les vois en action, il est clair comme le jour qu’ils ne sont pas au même endroit, ni dans le même voyage. 🤪

Pour moi, explorer veut dire “chercher le chemin vers la maison”. De mon point de vue, les religions modernes ont détruit ce chemin. Quand j’amène quelqu’un vers “l’exploration”, il entre automatiquement dans ce que l’église et la société ont bien voulu laisser : un scénario plus ou moins sexuel dénué de sens et de sacré ! Séduction, prédation, vitesse, égoïsme, plaisir superficiel, etc… C’est ça que je retrouve souvent au départ d’un processus alchimique chez mes partenaires. Ça me demande beaucoup de solidité pour ne pas me laisser prendre par ce mouvement agréable que moi aussi je connais si bien. 😅

gothic-3768958_1920

Alors, je me trouve souvent avec des “Princesses” qui savent “allumer” un homme, puis ensuite attendent que le prince charmant prenne le relai et montre sa valeur. Certaines ont essayé de remédier à cela et sont parfois carrément devenues des expertes en “Kama-sutra”… Je ne rencontre que des femmes qui ont appris l’intimité à partir d’une culture sexuelle limitée et égoïste masculine. La plupart des femmes que je rencontre ne connaissent rien d’autre… tout en pensant le contraire. Souvent, elles ne connaissent même pas leur propre corps… ne parlons alors même pas du corps de l’autre. Souvent, elles ne savent même pas qu’il y a plus, ou autre chose. Ça fait tellement longtemps que ce chemin a été perdu… 😎

Les explorations telles que je les préconise, réclament toutes les facettes de la féminité avec son écoute, sa réceptivité, son intuition, sa sensibilité, sa profondeur, sa lenteur, sa perspicacité, etc… suivi par l’action exploratrice masculine déterminée. Ce n’est pas du slow sex… ni du tantra ou tao des stages… C’est la re-découverte, re-construction et la ré-habilitation du seul et vrai chemin vers la source et l’Amour inconditionnel véritable !!! Et cela se passe en explorant afin de trouver la juste place de chacun, la structure interne originelle, la place sacrée du toucher, l’utilisation des énergies au service de la Vie… 💗

Pour comprendre quelle est cette essence que ma partenaire du moment est censée apporter en ce moment, elle a tiré tout simplement une carte d’OSHO. C’était “le partage”. Pour moi, ça valide ce que je viens de dire. Il est clair qu’elle est invitée à sortir de son égoïsme inconscient involontaire princessière et à aller au-delà de sa petite personne et ses préférences ou habitudes. Il est temps de se REVEILLER, bon sang de bois… de quitter le connu et le confortable… le postulat habituel… puis, de commencer à partager ses richesses et de donner, se donner, au lieu d’attendre de recevoir… ou que “cela” se passe malgré elle. 

Une partie du voyage se fait automatiquement juste grâce à ma présence, mon positionnement et ma manière d’habiter mon territoire… une autre partie se fait par les partages verbaux… et la dernière partie seulement, est réservée à l’exploration physique et énergétique. L’ensemble, demande du temps, de la patience, de la persévérance, l’audace et beaucoup beaucoup d’amour de SOI. Tisser et explorer sont proches. J’explore, je découvre, j’intègre, je tisse… J’explore, je découvre, j’intègre, je tisse… J’explore, je découvre, j’intègre, je tisse… Jusqu’à l’Amour ! 💗

Je nous souhaite une magnifique journée de Tissage Ensemble… ❤️🧡💛💚💙💜🖤  

Magnifique pour explorer ensemble… ❤️ 

4 réponses

Répondre à Michael Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s