Saturation

Taillefer (09), France 🇫🇷

J’en ai parlé déjà à plusieurs reprises et quand j’y pense je n’en reviens toujours pas. J’ai vécu cinq burn-outs. Cinq fois j’ai connu l’épuisement total. La première fois a été dans l’armée, la deuxième et la troisième fois quand j’étais dans le monde du fitness, la quatrième quand j’étais cuisinier et la dernière fois c’était à la fin de mon parcours d’accompagnant, juste avant la rupture de mon tendon d’Achille il y a environ 7 ans. 😰

Rétrospectivement j’ai bien compris que c’est la magie noire, que j’ai subie pendant si longtemps, qui m’a affaibli et m’a rendu si fragile. Les symptômes étaient souvent les mêmes : un état dépressif, de la fatigue chronique et progressive, des maladies qui apparaissaient et s’accumulaient, le besoin de faire un effort énorme pour un résultat minime, des échecs répétitifs malgré une qualité de performance, perte d’amis, d’amours et d’argent… Je me sentais mal tout le temps, avec des accès suicidaires réguliers. C’était comme si je nageais à contre courant tout le temps. 🏊‍♂️

Les “burn-outs” les plus forts que j’ai vécus ont été les 3 premiers. Je pense qu’ensuite, à force de vivre la pression, j’ai su intuitivement comment m’en extraire sans nécessairement faire une dé-pression. Pendant longtemps j’ai pensé que mes états était vraiment un problème. Passer mon temps à gérer la fatigue, les lumbagos, les allergies et tutti-quanti était très compliqué et ne me rendait pas la vie sociale plus facile. 😅

sport-2043857

Il m’a fallu du temps, mais j’ai fini par comprendre que c’était mon enfant intérieur, la source de la Vie-même qui me hurlait à travers mon état : STOOOOOP !!! Ensuite, il m’a fallu des années pour apprendre comment arrêter la folie induite par la vie moderne. J’ai fini petit à petit par trouver mes rythmes naturels, une connexion intérieure avec la source et j’ai cessé progressivement toute chose me provoquant de la pression malsaine… 😇

Et cette pression peut venir de sources multiples, comme par exemple les inductions de la société à produire et à être efficace, celles des parents à vouloir que leurs enfants réussissent et aient un “bon métier”, le regard des voisins ou collègues et le contrôle sociale, la comparaison qui en résulte, les obligations administratives, le prix de la survie au quotidien, les amis qui me “veulent du bien” et qui s’immiscent dans mon histoire… etc. 😏

Pour moi, même les enseignements spirituels de toutes sortes en font partie, avec une espèce de référentiel qui crée des différences, là où il n’y en a pas… des échelles de valeur et d’importance, qui n’en sont pas… et des obligations imposées avec de la violence sur tous les niveaux ; physique, psychologique et spirituelle. 😔

C’est pour cela que je ne suis pas un seul enseignement. Je ne lis pas des livres philosophiques ou spirituelles, je ne vais pas écouter de conférences, je ne regarde pas des vidéos d’enseignements sur Youtube, je ne vais pas dans des lieux de culte, je ne vois personne pour m’enseigner. Toutes les pressions que j’ai subies ont fini par m’indiquer tout d’abord où la réponse ne se trouve PAS, puis ensuite comment trouver mes ressources à l’intérieur de moi. Aujourd’hui je sais QUI je suis, d’OÙ je viens et OÙ je vais. C’est seulement le chemin même qui reste à découvrir et à explorer. 😍

IMG_3141.jpg

Ma carte du jour

Toutes les saturations que j’ai vécues ont été en fin de compte une grâce extraordinaire. Sans elles, je serais encore perméable comme une éponge… et peut-être même plus de ce monde. Aujourd’hui je me connais comme jamais. D’une part, je considère avoir transcendé pour une grande partie mes blessures et je n’ai plus rien à prouver… et plus de vraies résistances face à ce qui me séduit non plus… que cela soit alimentaire, relationnelle ou autre. 😌

En même temps je discerne… et j’apprends à assumer la partie de moi qui sait d’où vient la pression et qui choisit de l’éviter. Même si n’est pas toujours simple ni facile de dire OUI à moi-même et NON à l’autre. Je suis en train d’apprendre comment trier les gens sans les blesser et comment laisser m’approcher uniquement par ceux qui sauront cueillir mes perles. 💎

Orgueilleux n’est-ce pas ? Peut-être, mais je n’en ai rien à faire. Pour moi, ce n’est pas de l’orgueil. L’orgueil est de la fierté mal placée… moi, je suis fier tout court et de manière tout à fait justifiée ! Je suis fier du chemin que j’ai parcouru. Je suis fier de ma différence. Je suis fier d’être devenu cet homme unique qui a des choses à partager que l’on trouve nulle part ailleurs. Je ME vois… 😉 

Je suis tellement fier et tellement plein de gratitude de connaitre la voie vers l’Amour… et d’avoir en moi le souvenir et la connaissance pour savoir comment explorer et atteindre cet état de grâce en douceur… puis, comment discerner pour ne pas se tromper de chemin. C’est ça QUI je suis aujourd’hui. Et pour cela je suis rempli de gratitude… merci, merci, merci…  ❤️ 

Délicieuse journée à nous tous ❤️💛💚💙💜🖤 

14 réponses

  1. florence arnaud

    Bonjour Mickaël
    Ton écrit du jour, me donne l espoir qu’ un jour tout les événements, les paroles que je rafale les questionnement que je me pose actuellement …ne s impriment plus en moi en me faisant vivre des maladies, douloureux de plus en plus présentes…
    Ton article m apaise m apporte du doute calme ma tête merci pour ces paroles …
    Oui sois FIER DE TOI… fier D’ÊTRE cette personne qui redonne le goût de continuer malgré les aléas de la vie…
    MERCI

    Aimé par 1 personne

  2. Alain

    Un ex « ami » me disait récemment, « Il te manque encore quelque chose ! » Ah ah ah !!! 🙂 🙂 🙂
    J’ai pensé à Ste Thérèse d’Avila.
    De mémoire une sœur lui a demandé :
    – Que me faut-il encore acquérir pour progresser ?
    – Acquérir ? Non, pas acquérir, perdre !
    J’accueille la saturation comme une indication qu’il est temps de « perdre », laisser partir quelqu’un ou quelque chose.
    J’aime cette sensation, cette légèreté qu’il y a dans le dépouillement matériel, intellectuel, et spirituel.
    ça me fait penser à cette parole de Maître Eckhart : « Tiens-le-toi pour dit : être vide de tout le créé, cela veut dire être plein de Dieu, et être rempli du créé, cela veut dire être vide de Dieu. »

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s