Point d’appui 

Taillefer (09), France 🇫🇷

Quand j’étais en formation de Fasciathérapie, vers 1991, l’expression “point d’appui” correspondait au geste manuel thérapeutique où le pratiquant créait une pression tissulaire empêchant certains fascias (tissu conjonctif) de bouger. En maintenant cette pression pendant quelques instants, l’énergie et le tissu étaient obligés de trouver une autre manière de fonctionner avec un autre rythme, direction ou puissance. En lâchant la pression au bon moment, l’effondrement permettait au corps de s’engager dans une nouvelle “voie de passage”. 🤓

C’est dans cette situation que je me sens aujourd’hui. Tout autour de moi a cessé de bouger. Le temps semble suspendu. La Vie retient son souffle, comme le thérapeute pendant l’application de son point d’appui. Nulle part où aller, rien à faire, pas d’appel ni d’invitation. Je suis à ma place ici et maintenant et si je choisis de bouger, le seul endroit où je peux aller est… davantage à l’intérieur de moi. 💓

img_419a7c509f86-1

La carte qui correspond à cela et que je tire régulièrement, ainsi que ce matin, est Aloneness. Dans le jeu français c’est traduit comme Solitude. Mais solitude c’est loneliness. Le mot Aloneness n’existe pas vraiment en anglais et se traduirais par “la capacité d’être avec soi”. C’est la carte de l’ermite dans le tarot marseillais. Elle m’invite à trouver ma propre lumière sans me référer à quelque chose ou quelqu’un de l’extérieur. 👳🏼‍♂️

Je comprends très bien pourquoi j’ai tiré cette carte. Je vois très bien à quel point je me laisse encore guider par mon ego par moment. En général ça se passe bien, mais si je ne change pas cela, je ne pourrai jamais vivre mon plein potentiel tel que je le rêve. L’énergie qui donne la force à ma puissance serait au service de mes besoins égotiques et son expression serait… le pouvoir. 🔥

Si je ne me libère pas davantage de mon besoin d’exister, d’appartenir, de reconnaissance, d’avoir raison et d’autres facettes liées aux blessures, je deviendrai comme ceux que je critique tant aujourd’hui… juste une personne de plus qui se remplit les poches, son lit et son aura en manipulant les autres à sa guise. 😏

Pas simple pour moi, car même si j’aime être seul, je sens en même temps l’envie de participer à la vie commune avec les autres. J’aime être seul, mais… sachant que les autres ne sont pas loin. Me trouver jour après jour juste avec moi est en train de changer quelque chose dans mes profondeurs. Je le sens… et j’avoue que cela m’attire autant que cela m’effraie. 💝

J’aime voir émerger des choses de moi pour lesquelles j’ai oeuvré si longtemps pour les voir. Même si je comprends et je sens profondément que ces aspects correspondent à ce que je suis vraiment, j’ai encore du mal à m’y habituer, car je ne me reconnais pas. Je me sens comme un cerf-volant pris enfin par le vent mais ne sachant plus comment ou à quoi se tenir. Il vole enfin mais ne se rappelle plus comment exister dans les airs. 💨💨💨🎈 

Pour me rassurer j’ai coupé ma pause alimentaire pendant 2 jours. Ça m’a bien alourdi et m’a mis dans un état que je connais bien et que je sais gérer. Je reprends ma pause aujourd’hui. Je gère à nouveau… j’arrive à nouveau à gérer ma non-gestion et à me laisser prendre par le vent sans me perdre dans le vertige que les hauteurs me provoquent. 😍

Le titre d’aujourd’hui a failli être “Abus de pouvoir”, car mes réflexions ont commencé par la saisie erronée qu’un huissier a fait sur ordre d’une caisse de retraite. En octobre 2018 ils m’ont pris 1300 €, en plusieurs fois. Encore heureux que je n’avais pas plus sur mon compte, car il me réclamaient 11000 €. Depuis 3 mois j’appelle de temps en temps pour faire avancer mon dossier et au cours de mon dernier appel j’ai compris que la procédure avait enfin été stoppée. Toutefois, pas de signe de mon argent. C’est de mon point de vue un abus de pouvoir de l’Etat, de pouvoir se servir ainsi sur le compte de quelqu’un. Surtout quand c’est erroné !!! 😏

Mais, cela m’a permis aux moins de comprendre pourquoi je suis invité à aller plus loin dans mon autarcie personnelle. Tant que j’ai besoin de quoi que ce soit de quelqu’un d’autre, je risque de le manipuler et de me servir selon mes envies. Si en plus, mes besoins et mes actes sont soutenus par un charisme ou une autre force quelconque, mon influence pourrait être néfaste et désastreuse pour la ou les personnes concernées. On pourrait appeler cela un abus de pouvoir thérapeutique ou spirituel. 🤔

Ça me demande beaucoup de conscience, d’amour et de liberté pour qu’un partage avec les autres soit au plus juste. Que je me trompe avec moi-même ça me regarde, mais que j’influence injustement la vie d’un autre… non, pas question ! Je dois et je veux apprendre à être avec… juste être avec… sans chercher à influencer, à modifier quoi que ce soit. Si nous sommes réellement UN, mon changement suffira et changera le monde. 🌍

La leçon a été longue, fastidieuse et importante. Je vais cesser d’appeler la caisse de retraite pour le remboursement. C’est entre les mains de la vie maintenant. Je considère que cet argent correspond au prix de mon apprentissage. C’est okay pour moi. Que sera sera… 💝

Je vous souhaite une magnifique journée ❤️💛💚💙💜🖤 

Des larmes aux yeux en regardant ce hommage à George Harrison

10 réponses

  1. Carron

    Hello Michaël,
    Merci pour ces lignes qui m’ont fort interessé.
    Ayant moi aussi des besoins et envies je me dis que pour eviter d’etre dans le déni de moi-même, le mieux est peut-etre d’acceuillir sans les juger ces sentiments et emotions. Les reconnaitre serait alors comme un point d’appui qui leur permettra peut-etre de se reorganiser plus amoureusement.

    Quand à ma peur d’influencer, peut-etre puis-je la relativiser en songeant que d' »etre avec » n’est jamais neutre d’apres la science quantique. Je changerais toujours un peu l’autre a mon insu, du fait que je suis dans sa realité du moment, et que je lui accorde mon attention.

    Et puis comme le dit thicht naht anh
    Tant que j’ai des perceptions erronnées, je ne verrais pas l’autre tel qu’il est et lui non plus. Et je ne serais pas dans le nirvana (cessation des souffrances)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s