Space cake

Amsterdam, Pays-Bas 🇳🇱

Ça fait quatre jours que je n’ai pas écrit dans mon journal. Ce n’est pas parce que je n’ai rien à dire. Oh non, il y a toujours quelque chose à explorer, à découvrir, à expérimenter et à développer. J’avais très envie d’écrire, mais mon attention et mon énergie ont été absorbées par l’expérience que je vis avec ma co-exploratrice du moment… c’est-à-dire nous approcher davantage encore de notre état d’origine d’enfant indigo. 🔥

Une petite famille

Amsterdam, Pays-Bas 🇳🇱

Il y a longtemps, une voyante m’a dit que j’allais me réaliser quand j’aurai un enfant. Je ne l’ai jamais vraiment cru, mais j’y pense régulièrement. Car même si je pense que ce sont des balivernes, il suffit que quelque part au fond de mon être j’y crois pour que la loi d’attraction le transforme en réalité. Quoi qu’il en soit, c’est une partie de ma vie que je n’ai pas réalisée. Pas encore en tout cas. 😏

Engagement

Amsterdam, Pays-Bas 🇳🇱

J’ai trainé un peu ce matin avant d’écrire. Je n’avais pas vraiment de sujet en tête, donc j’ai meublé l’espace-temps en déplaçant ma voiture vers son parking du jour, en me promenant avec le chien de mes amis sur le chemin du retour, en achetant des liquides au supermarché du coin, en envoyant des messages WhatsApp à ceux qui me sont les plus proches… puis en échangeant un long moment avec Julien par vidéoconférence. ☺️ 

Un accueil chaleureux 

Amsterdam, Pays-Bas 🇳🇱

Ça y est, j’ai atterri chez mes Amis Marion et Ruben à Amsterdam. La deuxième partie du trajet a été plus rapide et je suis arrivé vers 15 heures 30 déjà. Comme toujours, j’ai reçu un accueil comme un fils qui rentre à la maison. Il y avait déjà du Coca-cola et du lait au chocolat au frigo et même quelques bonbons avec un mot de bienvenue sur mon lit. Ça m’a beaucoup touché. Il ne reste peut-être plus beaucoup d’Amis dans ma vie, mais ceux que j’ai sont des vrais ! Merci à la Vie… 🙏 

Rapidement alors 

Pourville-sur-Mer (76), France 🇫🇷

Une dernière promenade à L’Houmeau… Une nuit courte… Deux co-voitureuses sympas… Un long voyage vers Pourville-sur-Mer à côté de Dieppe… Un bel emplacement pour ma chambre sur roues… Un magnifique coucher de soleil… Juste envie de dormir pour être frais pour la deuxième étape demain… 😘 

Culpabilité

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Ça y est, c’est ma dernière journée à L’Houmeau. Ça s’est passé tellement vite que j’ai l’impression d’être arrivé ici à peine hier. Mais je suis prêt. J’ai réorganisé ma chambre roulante pour la nuit à Dieppe et vais faire 2 ou 3 courses chez SuperU toute à l’heure. Il y a déjà 2 co-voitureuses prévues pour m’accompagner pendant la première partie du trajet et 2 autres pour la deuxième partie jusqu’à Lille. De Lille jusqu’à Ruben et Marion à Amsterdam, je voyagerai probablement seul. 🇳🇱

Retour dans le monde

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Hier, j’ai fait deux tirages de cartes pour mes Amis. J’ai utilisé plusieurs jeux et comme d’habitude l’ensemble parle presque plus de moi que d’eux. Rien de plus facile pour savoir où j’en suis, que de diagnostiquer la situation de quelqu’un d’autre, puisque je ne me tromperai jamais sur lui… me concernant. Les jeux semblent m’indiquer mon retour dans le monde social. 🌎

Jamais de reproche

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Pas de reproche, pas d’accusation, pas de critique, pas de jugement, pas de mépris, pas de mise en question… et même pas de moquerie. Ni en mot, ni avec le ton de ma voix, ni même avec des gestes ou avec mon langage corporel. Si je veux que la paix règne dans ma relation, qu’elle tienne dans la durée et que les choses restent simples, il est indispensable que je retire mon doigt accusateur et que je comprenne, que j’intègre et que j’assimile rapidement au début de ma relation, que l’autre ne fait que miroiter mes propres défauts. 😌

Deux pizzas

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Après environ 3 semaines de nourriture liquide j’ai eu beaucoup de plaisir à partager une pizza avec mes hôtes dans une pizzeria très aimée d’eux à La Rochelle, Ragazzi da Peppone. Du coup, j’en ai même mangé deux. Comme d’habitude, les 3 premières bouchées étaient les meilleures, la suite n’était que de la gourmandise… que j’ai honoré par la suite avec une énorme glace 3 boules. 😉

Au nom de la vérité

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Mon article du jour est la suite logique de celui d’hier. Remarque, ils le sont tous… puisqu’il s’agit de mon journal intime. Mon blog est un livre évolutif vivant en cours de création permanent. Mais aujourd’hui j’ai réellement l’impression de terminer les réflexions analytiques que j’ai commencées hier. Il s’agit donc quelque part de “Fermeture, partie 2”… 😌   

Fermeture

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Dans mes souvenirs, j’ai dû avoir environ 16 ans quand je me suis fermé pour la première fois. Ce mécanisme de protection, de défense et de punition est resté en place durant une très grande partie de ma vie. L’état dans lequel je me trouvais était aussi difficile pour mon entourage que pour moi. Avec le recul et mon expérience d’aujourd’hui je comprends très bien ce qui s’est passé. 😏

Comme un roc

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Il s’en passent des choses au cours de ce voyage alchimique longue durée. Il dure déjà depuis 10 jours et de vivre au quotidien avec quelqu’un pendant aussi longtemps me permet d’observer tranquillement ce qui se passe bien au delà de la surface. Bien évidemment, je pourrais tomber dans ce que j’appelle “le piège du thérapeute” et penser que c’est ma co-voyageuse qui a un éventuel problème. 😏

Liquides

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Je ne suis pas encore un véritable pranique. Je pourrais l’être si je le voulais. Je pourrais me forcer mécaniquement, comme l’ont fait tous les autres avant moi, puisque je l’ai déjà fait à 2 reprises. Je constate, depuis les quatre années que j’explore intensément le processus qui mène vers le Prana, que mes blessures ne sont pas assez fortes pour avoir la motivation de forcer quoi que ce soit, ni de me faire souffrir, juste pour pouvoir dire que je suis un pranique. 😍

Une bouffée d’air

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Hier, quand j’ai revu la plage pour la première fois depuis plus d’un an, j’ai dû m’arrêter un instant. Je me suis senti pris par une émotion assez forte. Quelque chose au niveau de mon ventre s’est détendu et mes poumons se sont dilatés pour se remplir d’une bonne bouffée d’air marin. J’ai senti que l’océan avec ses espaces infinis, ses bateaux, ses odeurs, ses bruits et ses visiteurs m’avaient vraiment manqué. 🌊 

Scénario de dépendance

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Je suis vigilant. Je me connais. Ça fait 63 ans que je me côtoie. Ce n’est pas grave si je me trompe ou si je ne suis pas dans mon axe. Ce qui compte à mes yeux c’est que je ne me mens pas, que je vois la réalité en face, que je quitte une erreur à temps et que je corrige mon tir. Plus vite je m’aperçois que je me suis trompé, plus facile ce sera de me retrouver à nouveau dans mon centre et sur ma Voie vers l’Amour. ❤️ 

Rire et projections

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

L’homme efficace que j’étais aurait pris l’autoroute pour arriver à destination aussi rapidement que possible. Le Michael d’aujourd’hui n’a aucune pression et aime prendre les petites routes. Parfois même, il ralentit pour faire durer l’itinéraire et tarder l’arrivée. J’aurais pu faire le chemin en 5 heures, hier… alors qu’il m’a pris le double. 😌

Accouchement

Taillefer (09), France 🇫🇷

Ça y est, c’est demain ma reprise d’itinérance ! Après 8 mois de gestation, mon départ de Taillefer sera comme une expulsion où j’accouche d’un nouveau Moi. Je me sens calme et en paix face à l’inconnu, plus qu’auparavant. Je dirais même que je pars d’une manière peut-être un peu naïve ou innocente. A part quelques destinations, je n’ai rien préparé et je composerai au fur et à mesure de mon itinérance. Ainsi je laisse toute la place à la Vie de me guider. ☺️ 

Terra incognita

Taillefer (09), France 🇫🇷

Il faut que je cherche loin pour retrouver mon état d’indigo d’origine. Je pensais l’avoir déjà à peu près retrouvé, alors que par effet miroir je me rends compte aujourd’hui à quel point ma lumière a été voilée par les moldus-chéris de ma jeunesse… et que j’ai encore du chemin à faire. Pour protéger l’hypersensibilité de mon enfant intérieur coloré, j’ai dû m’insensibiliser de plusieurs manières et cela depuis longtemps. 😌 

Explorateurs Indigos

Taillefer (09), France 🇫🇷

En explorant avec ma partenaire du moment, je me sens libre de parler moins, d’expliquer de moins en moins et de quitter en douceur et définitivement le postulat d’accompagnant. L’accompagnant-thérapeute s’éloigne et Michael apparait progressivement. Il était déjà bien présent dans d’autres circonstances. C’est seulement dans l’accompagnement et au service des sorcières en herbe qu’il s’effaçait un peu trop, semblerait-il. 😍