Rester moi-m’aime ET avoir une vie sociale…

Le Chesnay-Rocquencourt (78), France 🇫🇷 

C’est ça selon moi, mon défi le plus important en ce moment : rester moi-même et ne pas perdre ce que j’ai appris, tout en ayant une vie sociale et en étant en couple. Je ne suis pas devenu qui je suis du jour au lendemain. Je suis le fruit d’un processus de transformation très intense qui m’a pris de nombreuses années. Au final, je suis devenu un être assez bizarre. La liberté que j’ai acquise se traduit avant tout par l’absence de pression au quotidien et de comportement linéaire, puis une surprenante créativité spontanée se traduisant par d’incessants changements imprévisibles. Si je devais décrire mon état en une seule phrase, je dirais que je suis enfin devenu qui j’étais censé être depuis le début… libéré des influences néfastes de mes enseignants. 🥰

Au fil du temps, j’ai appris à quel point j’ai régulièrement besoin d’être seule pour être pleinement avec moi-même. Pas forcément pour méditer, faire du sport ou lire. Non, juste du temps où mon attention est dirigée à 100% vers ma petite personne. Des moments où je n’ai pas besoin de m’adapter aux autres… et où le seul tissage est celui avec moi-m’aime. Écrire et regarder des films sont actuellement mes passe-temps favoris quand je suis seul. Ce matin, mon amoureuse est allée faire ses soins en ville. J’en ai profité pour réaménager un peu la cuisine, suivi d’un long bain moussant, tout en regardant un épisode de « Manifest » sur Netflix. J’ai réalisé que j’avais vraiment besoin de moments comme celui-ci… 💓

ape-742258_1920

En même temps, j’aime ma nouvelle vie et je ne retournerai pour rien au monde en arrière. Ma compagne est douce attentionnée, belle, sensible et une co-exploratrice et voyageuse comme je n’en ai jamais connue. Nous ne sommes ensemble à Paris que depuis une semaine, mais je ne me suis jamais senti accueilli et aimé comme ça auparavant. Comme c’est bon de signifier à nouveau quelque chose pour quelqu’un et de sentir que ma présence compte. J’aime plonger dans sa vie et rencontrer sa famille, ses amis et même ses patients. Grâce à V, j’ai retrouvé une vie sociale et j’en suis plus que ravi. Je me sens béni des dieux pour ce cadeau à la fois attendu et pourtant imprévisible. Si quelqu’un m’avait dit il y a 6 semaines que j’allais vivre avec Véronique Jordan à Versailles, j’aurais éclaté de rire… 🤣

Alors, comment combiner ce besoin profond d’être seul et tranquille… avec l’envie et le besoin, aussi profond, d’être avec V et d’avoir une vie sociale ??? Jusqu’ici, ce n’est pas si facile. Pour l’instant j’ai tendance à m’adapter. Parfois, j’ai l’impression que c’est peut-être même un peu trop et je vois bien que j’ai perdu mes rythmes. En même temps, même si j’ai un peu sommeil, je me sens riche, rassasié, heureux, chanceux et en pleine forme. Sans forcément utiliser le miroir (la projection), je vois pour l’instant deux solutions. D’une part, il s’agit de reprendre doucement les rênes de ma part de la relation afin de retrouver mes rythmes. Et d’autre part, je n’ai qu’à profiter des moments où V n’est pas là pour être pleinement avec moi-même… sans rien faire. Du coup, je ferais des courses ou des démarches diverses ensemble avec elle. Ce sont de bons prétextes pour se promener en amoureux… 👩‍❤️‍💋‍👨

quote-1201683_1920

Lentement, je mets mon empreinte dans l’appartement. Avec l’accord de ma compagne, je déplace les meubles et range différemment des objets, livres, vêtements, câbles, plantes, etc. Je fais très attention à ne pas trop bousculer les habitudes de V. Heureusement qu’elle en est ravie pour le moment, car cela me permet de me familiariser avec notre habitation commune et de me sentir plus chez moi en même temps. Je mettrai quelques photos bientôt pour montrer où et comment nous vivons. Ce que j’aime par dessus tout, c’est être si proche de la nature et en même temps à peine quelques minutes de la ville. Les commerces sont accessibles à pied et pour une habitation urbaine je trouve que c’est plutôt calme ici. Pour l’instant, je m’habitue encore à tout… ma partenaire, l’appartement et le brouhaha si agréable et vivante de cette toute nouvelle vie.🏡

Je dois surtout m’habituer à l’idée que mon voyage de réparation intérieure est complètement terminé et que je peux enfin me calmer, me détendre et lâcher toute pression résiduelle… pour m’installer dans quelque chose que je découvrirai au fur et à mesure.. Je me sens vraiment comme Ulysse qui revient enfin à Ithaque pour rejoindre sa Pénélope… et je savoure chaque instant. Je ne peux qu’imaginer ce qui pourrait m’attendre, nous attendre. Une vie d’exploration et de tissage… de la détente complice… des rencontres… de l’accompagnement, de l’enseignement et des ateliers à deux… des escapades un peu partout… et qui sait, peut-être que la Grande Famille sera la prochaine étape ? Mmmmmm… Je me sens ouvert et prêt pour les expériences qui m’attendent ! 😍

Je vous souhaite une merveilleuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

2 commentaires sur « Rester moi-m’aime ET avoir une vie sociale… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s