Smiley de politesse

Taillefer (09), France 🇫🇷

J’aime écrire dans mon journal. J’aime partager mes pensées au quotidien avec vous. Je ne sais pas pourquoi. Je ne connais même pas la plupart d’entre vous. Mais, mon dieu, qu’est ce que j’aime ça et qu’est-ce que ça me fait du bien ! Et ça ne s’invente pas, cet article est  le 609ème en 26 mois ! ✍🏽

Parfois je saute une journée ou même plusieurs, quand j’ai besoin de silence ou d’intégrer ce que je viens de vivre. Parfois j’écris 2 ou 3 articles le même jour et je prends un peu d’avance, puisque je n’ai pas envie de poster plus d’un article en une journée. Je n’ai pas envie de vous dégouter non plus, juste de partager mon voyage magique et l’amour qui déborde de mon coeur et se pose sur mon écran. 💻

J’aime formuler de jolies phrases. Le Français n’est pas ma langue maternelle et pas la langue de ma scolarité non plus. J’avais plutôt de mauvaises notes à l’école pour le français. Au point de laisser tomber cette matière au bout de 3 ans. Alors, quand je lis mon texte à quelqu’un et que je constate que j’arrive à faire des jolies tournures ou des expressions inédites, je m’émerveille tout seul. Je suis assez fier d’être un Israélien-Hollandais qui sait s’exprimer dans la langue de Molière. 🙏

child-3194977

Quelque chose au fond de moi me dit que mon écriture ici a un sens. Peut-être celui de remplacer ce livre que je n’ai pas envie d’écrire. Peut-être celui de laisser une trace du chemin que j’ai parcouru et que je parcours encore, tel le petit Poucet avec ces miettes de pain ou les petits cailloux… juste au cas où le chemin serait le bon et que quelqu’un aurait envie de suivre le même itinéraire un jour. 😌

J’aime regarder mes statistiques et voir combien de fois mon article a été lu dans la journée. De vous voir si nombreux à suivre mes pérégrinations me touche profondément. J’aime aussi lire vos commentaires, peu importe leur teneur. Il y a un peu de tout… comme des encouragements et des remerciements auxquels il est facile à répondre. ☺️

Les commentaires qui me plaisent le plus sont ceux dans lesquels vous utilisez mon témoignage pour en faire du miel, c’est-à-dire pour vous mettre en question à votre tour. Oser vous mettre en question en public et partager votre vulnérabilité suscite chez moi beaucoup d’admiration. Ça demande du courage de le faire… et pour moi, cela montre en même temps une puissance présente ou en latence. 💪   

Ceux qui osent s’offrir comme ça me donnent vraiment la sensation d’être compris… et j’adoooore ça ! Ce qui est tout le contraire de ceux qui me donnent des conseils, cherchent à se comparer avec moi, veulent m’enseigner, me font la leçon ou la morale et parfois se mettent même en position de compétition. ✌️

aaron-ghena-471170-unsplash-002

Oh, je les comprends aussi ceux-là. Je ne les juge pas. Certains ne se rendent certainement même pas compte qu’il le font, c’est leur inconscient qui s’exprime à travers le choix de leurs mots. Je ne sais simplement pas quoi répondre. Que voulez vous que je dise quand quelqu’un lit juste quelques articles et pense ensuite me connaitre ? D’ailleurs, certains en ont lu beaucoup et je constate qu’ils ne m’ont toujours pas compris. 😏

Ça vous est surement déjà arrivé de raconter quelque chose à des gens et de sentir par leur réaction qu’ils n’ont rien capté de vos propos. Alors, pour moi c’est pareil… à travers vos réponses je sais si vous m’avez réellement compris… ou si vous êtes restés dans une lecture du premier degré. 😉   

Alors, comme je ne sais pas quoi répondre dans ces cas là, je mets juste un smiley. Quoi faire ou dire d’autre ? Me défendre, m’expliquer, me justifier, faire la leçon, m’énerver, contre-attaquer ??? Mais non… pfff… impossible ! Et tant que vos propos sont courtois, je n’ai aucune raison de ne pas les publier. Mais, j’avoue que parfois ça me laisse perplexe et dubitatif de voir avec quelle facilité certains pensent me connaitre, me comprendre et savoir où j’en suis sur mon chemin et de quoi j’ai besoin… alors qu’il ne savent visiblement vraiment pas qui je suis, ni où je me trouve réellement sur mon cheminement spirituel, ni le contexte dans lequel je vis les événements. 🚶‍♂️

Le smiley c’est la seule chose que j’arrive encore à taper dans ces moments là pour montrer que même si vos propos m’échappent, j’apprécie votre présence et votre participation. Ce blog n’est que mon journal, le témoignage d’un homme en chemin, aussi authentiquement et sincèrement que possible. Un artisan-alchimiste dont la seule intention est de se transformer pas à pas en or, en Amour. ❤️  

J’aime mon chemin. Je ne le changerais pour rien au monde contre le parcours d’un moldu… même si parfois une partie de moi regrette une vie plus simple. Mes témoignages ne sont ni des enseignements ni des appels au secours. Si un jour j’avais l’intention d’enseigner, je changerais le titre de mon blog… et si un jour j’ai besoin d’aide, je saurai le demander. 🙏 

Mmmmmm… j’espère n’avoir offensé personne. Mais, j’avoue encore une fois que ça fait un bout de temps que ce sujet me travaille. Au moins je l’ai dit, enfin. Au fond je m’en fous. J’aime les gens. Tous… vous aussi… comme je m’aime… pareil. 😉 

Magnifique journée à tous 💖 💖 💖 

12 réponses

  1. florence arnaud

    Bonjour Mickaël,
    tes paroles : « cela montre en même temps une puissance présente ou en latence. »
    sonne ou plutôt résonne tout au fond de mon être, merci de me permettre de recontacter cette énergie que j’ai tant enfouie et qui aujourd’hui ne demande qu’a sortie s’exprimer certes pour l’instant elle brûle mon corps tout entier par des( maux) qui ne peuvent s’exprimer….
    Merci de ce que tu s'(aimes) dans tes écrits namasté

    Aimé par 1 personne

  2. Claire

    Bonsoir Michael!! merci pour aborder ce sujet; c’est pour moi très sécurisant de sentir que le cadre est clarifié et tenu!! De plus, je crois sincèrement que je n’aurais pas garder l’envie et le plaisir de te lire si tes textes n’étaient pas bien écrits…
    Doux rêves!!! Claire

    Aimé par 1 personne

  3. brigitte

    « Entre
    Ce que je pense
    Ce que je veux dire
    Ce que je crois dire
    Ce que je dis
    Ce que vous avez envie d’entendre
    Ce que vous croyez entendre
    Ce que vous entendez
    Ce que vous avez envie de comprendre
    Ce que vous croyez comprendre
    Ce que vous comprenez
    Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer.
    Mais essayons quand même… »
    Bernard Werber 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s