Bon sang de bois

La Guérinière (85), France 🇫🇷 

Ma place n’est pas DANS le groupe, ça c’est clair maintenant. Certes, quand je participe à une proposition il y a forcement un sens quelque part si j’y suis. Je l’ai fait hier soir. Je sentais quelque part en moi l’obligation de venir, mais si je m’étais écouté je ne serais pas venu. Etant dans le groupe, je m’énerve rapidement et facilement. 😖

De voir des gens répéter encore et encore les mêmes scénarios vis à vis des parents, rejouer les mêmes scènes déjà vécues dans des groupes auparavant, me donne envie d’hurler : BON SANG DE BOIS, MAIS REVEILLEZ-VOUS !!! Depuis des années j’entends les mêmes histoires, les mêmes protestations, les mêmes revendications et les mêmes arguments. Ils ne font généralement qu’alimenter tout simplement l’enfant blessé et l’ego qui cherche le chemin le plus facile pour apaiser sa douleur le plus rapidement possible. 😠

Et si ça nous emmenait encore à un semblant d’Unité, je dirais… OK, le but justifie les moyens. Mais, de ma fenêtre ce n’est pas le cas. Je sais que je suis un des rares à le voir ainsi. Mais partout où je regarde les groupes vont dans le mur, même si ça ne donne vraiment pas l’impression. 😏

Et le pourquoi est simple à comprendre. Pour fonctionner ensemble nous créons des règles quasiment uniformes. Nous nous obligeons tous à un comportement semblable. Depuis le temps que nous faisons cela, nous renforçons notre camisole, notre enclos, et empêchons notre véritable originalité de sortir. En plus, le conditionnement et lavage de cerveau que nous avons subis pendant nos années d’apprentissage, nous poussent à dresser tout seul notre propre mur autour de nous, afin de rester sagement dans notre boîte. 🤓

main-qimg-a7742e14186d6079f8865ec2b3b81dad.png

Bon, vous connaissez déjà mon discours par rapport à ça. Je suis très conscient que malgré ma liberté apparente, je m’enferme moi-même encore aussi. Je dois avoir des “blind spots”, même si j’ai l’impression de voir où le bât blesse. Je vois bien que je suis bel et bien sorti de la boîte mais je sens aussi qu’il y a encore des morceaux de tissu qui sont restés coincés dans la fermeture et qui me maintiennent. 😅

Je me suis donc énervé hier soir. Ce n’était pas de la colère, mais de la passion. De la passion pour la liberté que je vis et qui se libère face à ceux qui considèrent que leur caverne de Platon est la réalité désirée. Aujourd’hui je suis devenu quelqu’un d’intenable. Okay, je suis calme au quotidien, mais au moment où quelqu’un essaye de me re-pousser dans ma boite, je deviens complètement fou, comme un animal enragé. 🤪

Je le vis comme quelque chose de bon et de constructif. J’adore voir des enfants se révolter contre l’éducation de leurs parents. Si seulement ils pouvaient gagner… Malheureusement le système de domestication est trop bien mis en place et il n’y en a que peu qui savent s’en soustraire. J’en rencontre parfois en chemin. Ça me plait, même si leur liberté est souvent encore une simple fuite liée aux blessures. ☺️

Ma place n’est donc pas dans le groupe. Elle est au bord, comme un chien de berger qui regarde au loin le troupeau. Je suis “avec” mais à distance. Je n’ai pas à participer aux propositions. Je n’en sens pas le besoin ni l’envie. Je reste disponible et présent au cas où quelqu’un a envie de partager un petit moment avec moi ou a envie de solliciter la richesse de mes expériences. 😍

C’est ainsi que je me vois dans mon rêve, pas autrement. Je me vois accompagner, partager, rire, donner des idées et expliquer des choses parfois… mais pas en groupe. Juste avec une, deux ou trois personnes. De faire ça ici et maintenant à La Guérinière me demande de lâcher mon désir de réussite pour la grande famille et le détachement quant aux résultats. Quelque part comme, selon ma vision, un père devrait faire vis-à-vis de ses enfants. 😌 

Je commence aujourd’hui ! Quitte à ce que cela soit la dernière réunion de famille… mais que je la vive au moins aussi proche de mon rêve que possible. Je lâche et je m’abandonne à la grande vie. 🙏 

Je vous souhaite une belle journée plein d’Amour 💖 

8 réponses

  1. Claire

    Merci Michael pour tes coups de gueule; ça me dit évidemment très clairement que j’ai encore du chemin et que mon confort est encore aujourd’hui plus important que la liberté!!!
    Belle journée plein d’amour à tous!
    et j’ADORE cette chanson!!! merci pour tes choix de musique!

    Aimé par 1 personne

  2. brigitte

    C’est en présence d’autres personnes que je sais où j’en suis de mon chemin. D’autant plus quand ils n’ont pas la même carte mentale ou fonctionnement mental que moi. Je prends à nouveau conscience que c’est moi qui suis différente, et que donc c’est à moi de m’adapter au lieu de m’énerver (ce qui arrive maintenant très rarement mais quand même, c’est encore présent).
    Merci de ton partage 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir, je lis votre voyage au gré de mes envies, comme un livre que l’on a plaisir à retrouver. À plusieurs reprises je me suis sentie agitée, bousculée, chiffonnée. Mais tiens, quelle drôle d’idée que de tous se rassembler à un moment fixé, avec ce nom de la Grande famille. À travers vos messages j’ai cru comprendre que nous étions « Un ». Cette unité se vit donc chaque moment et n’attend pas les réunions ou rassemblement qui parfois ne font que remuer et attiser nos fêlures . Comme si c’était à celui qui parlerai le plus fort ou qui aurai vécu le plus insoutenable. Or, la parole est d’argent et le silence est d’or. Mes propos quelques peu emportés me laissent supposer que j’ai encore un peu de route avant de tendre à ce silence. …..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s