Un miracle à Paris

Paris (75), France 🇫🇷

Nous en vivons tout le temps, sans cesse… des miracles. Certains font tellement partie de notre quotidien que nous ne les percevons plus en tant que tels ; le lever et coucher du soleil, le rythme de la lune, des légumes qui sortent de la terre, des fruits délicieux que la nature nous offre, la naissance d’un bébé, l’amour entre deux personnes, la disparition d’une maladie… le sourire d’un enfant. 😍 

Ceux qui cheminent et sont attentifs en voient sous forme de synchronicités, de coïncidences et reconnaissent la loi d’attraction. Celui qui est éveillé et reconnait Dieu et Déesse en toute chose, ne voit QUE des miracles… tout le temps… partout. Et c’est logique, car il n’y a rien d’anodin dans notre existence, rien de banal, rien de stable ou de permanent. N’oublions pas que nous ne sommes qu’une poussière dans un univers infini… qui est en même temps complètement illusoire. La vie entière est de la magie pure ! ☺️ 

Le miracle qui s’est produit hier pour moi n’était pas attendu. Il faut bien connaitre mon histoire pour comprendre à quel point ce qui m’est arrivé est extraordinaire. Seule la compagne avec qui j’ai vécue pendant 21 ans me connait assez bien pour mesurer l’énormité de la chose. D’ailleurs, je lui ai tout de suite partagé l’évènement. Je pense qu’elle était aussi étonnée que moi, car ce qui s’est passé ne faisait plus partie de l’équation des possibles dans ma vie. 😌

Quelque part dans mes profondeurs, je savais que si j’étais vraiment dans la cohérence avec l’unité illusoire que nous formons tous… malgré ce que je peux penser, et sachant que dans l’absolu tout est possible, il se pourrait bien que…………. Mon enfant intérieur y croyait dur comme fer. C’est mon enfant blessé qui avait abandonné l’espoir depuis plusieurs années déjà. 😢

Hier vers 18 heures 30 j’ai reçu un appel par WhatsApp. Je ne l’ai pas entendu car mon téléphone était comme toujours sur vibreur pendant ma sieste méditative. C’est une quart d’heure plus tard que je me suis réveillé en sursaut pour rejoindre aussi rapidement que possible ma co-exploratrice du moment au cinéma, pour voir un film qui démarrait à 19 heures. 🤪

C’est en chemin vers mon rendez-vous que j’ai vu les deux appels manqués. Je voyais bien le numéro m’indiquant qu’il s’agissait d’un appel venant de l’étranger, de quelqu’un qui n’était pas dans mon carnet. Il me semblait même reconnaitre le numéro… mais je n’y croyais pas mes yeux. Alors j’ai appuyé sur le message pour visualiser les détails de l’appel. Au lieu de me les montrer mon téléphone a appelé mon correspondant mystérieux… j’ai raccroché tout de suite. J’avais compris qui c’était. 😅

C’était énorme… Alors, après le film, autour d’un verre, mon amie du moment voulait connaitre et mieux comprendre l’histoire. Pendant que je parlais, le serveur du restaurant rebondissait sur mes plaisanteries au sujet des beaux plateaux de charcuterie et fromage avec lesquels il passait… en nous offrant avec un sourire malicieux quelques tranches de saucisson. Nous lui avions dit que nous jeûnions. Je n’avais pas mangé depuis presque une semaine et j’y voyais un signe de la vie qui m’invitait à fêter quelque chose. Une fois l’appétit ouvert nous l’avons honoré avec un délicieux hamburger frites. 🍔

Je parlais vite et racontais uniquement des bribes de mon histoire. Ça aurait trop long pour tout expliquer. J’essayais de dire le minimum nécessaire pour qu’elle comprenne à quel point c’était miraculeux. La plupart des gens réagissent à la légère quand je relate ce qui m’est arrivé, car il ne connaissent pas ma vie, ni mon histoire… et donc le caractère définitif qu’avait la rupture avec mon père il y a 7 ans. Car c’était lui… 😏

IMG_1442-001

Pour comprendre le caractère définitif de notre rupture, il faut garder à l’esprit que les germaniques dont je suis issu ne réagissent pas comme les latins. Les germaniques sont précis, directs… et ne reviennent généralement pas sur un acte qui a été posé ou sur une parole donnée. Mon père faisait partie de ces hommes là… et aujourd’hui il montre qu’il est une exception à cette règle. En tant que miroir, ça montre mon propre changement par rapport à mon ancienne rigidité. ☺️   

Au restaurant j’ai découvert deux nouveaux appels en absence pendant le film. Je n’avais l’intention ni de le rappeler, ni de lui écrire. J’allais attendre tranquillement qu’il s’exprime… qu’il aille jusqu’au bout de sa démarche. Pourtant, en remontant à pied vers l’appartement, dans ma spontanéité, je lui écrivais en hollandais : “J’ai vu que tu as essayé de me joindre… Je peux faire quelque chose pour toi ?” Toutefois, j’avoue que je ne m’attendais pas à une suite. Je me disais : “Il a 87 ans, il a du découvrir WhatsApp et faire une fausse manipulation…” 😌

Après notre clash 7 ans auparavant, j’avais essayé à deux reprises de re-ouvrir la porte. Il me l’a claqué en pleine tronche avec une telle violence… et d’une manière tellement définitive que j’ai fini par abandonner. J’ai malgré tout tenté une troisième fois en allant en Israël il y a deux ans. J’en parle quelque part dans ce journal. Il suffit de retourner vers Noël 2016. J’y suis allé sans attente… sans le contacter… mais il savait que j’étais là. 😍

Quelques minutes plus tard je recevais déjà sa réponse. Pourtant il était presque minuit… : “Je pensais qu’il est grand temps de se parler à nouveau (avant qu’il est trop tard) qu’en penses-tu ?”. Sur quoi j’ai répondu : “Ok pour moi… ça me semble sage et responsable. Peut-être s’écrire pour commencer ?”. Il n’a pas du voir ce dernier message, car mon téléphone sonnait tout de suite. Je n’ai pas répondu… 😅

J’ai juste re-envoyé mon dernier message. Je lui ai tellement couru après pendant toute ma vie et j’ai tellement reçu de violence de sa part à chaque contact, que je crains encore de me retrouver face à une non-communication avec lui. Par écrit c’est plus calme, plus gérable… nous ne pouvons pas nous interrompre et c’est plus facile aussi pour ne pas entrer dans l’émotion. 😌

Par son message suivant j’ai compris qu’il n’arrivait plus à marcher, que sa femme est à l’hôpital et qu’il a une infirmière à domicile. Nous allons sûrement nous recontacter aujourd’hui. Bon, c’est encore tout frais et j’ai encore du mal à y croire. Je sens aussi que ma relation envers lui n’est plus la même. 😏

Certes, je l’aime toujours… je l’ai toujours aimé… peu importe l’homme qu’il est. Je suis même devenu comme lui pendant un temps et j’ai traversé son histoire en vivant les mêmes situations et en contractant les mêmes maladies pendant des années. J’ai fini au bout du compte, il y a trois ans, par devenir mon propre père. Je n’ai plus besoin de lui, ni de son regard pour me valider. Par contre, son apparition miraculeuse m’indique que peut-être mon histoire douloureuse avec l’HOMME se termine ici et maintenu, que la boucle est enfin bouclée. ❤️ 

Je vous souhaite une belle journée d’Amour ❤️💛💚💙💜🖤 

20 réponses

  1. Gilles

    Bonjour Michaël, je suis très heureux pour vous deux.
    Mon père a eu la politesse de partir avant que je découvre l’ampleur de ses crimes. Pour moi c’est aujourd’hui moins violent de nettoyer et réparer dans l’invisible.
    Aussi, je mesure la chance qui vous est donnée. Puissiez-vous l’éclairer d’amour et de reconnaissance. Paix sur Terre aux Hommes de bonne volonté.
    Shalom mon frère.

    Aimé par 1 personne

  2. Karine Carnac

    Merci pour ce partage et ce message d espoir , de paix et d Amour.. .je suis très touchée par la détermination et l énergie que tu as déployé. ..je vous souhaite d avoir la chance de vous rencontrer et de nettoyer avant son départ …que la tendresse et l amour vous entourent

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s